• bla bla quotidien,  culture shock,  expatriation,  la miss,  meri-philosophe,  singapour pratique

    La fin d’une époque

    Il s’est passé quelque chose d’étrange pendant les vacances de Lovely Nounou     ( Oui! C’est un des billets que je ronge mon frein de publier depuis des semaines, parce que tant que toutes les choses n’étaient pas complètement officielles je préferais ne pas le mettre noir sur blanc sur la toile, mais là, les décisions ont été prises, et même si elles ne sont pas encore toutes effectives, elles sont sûres et certaines)       Quelque chose qu’on avait jamais ressenti à ce jour lors de ses vacances précédentes, ou de celles de Lovely Yaya avant cela d’ailleurs.  Pour la première fois, Heidi et moi au lieu…

  • culture shock,  école locale à SG,  expatriation,  Singapour,  singapour pratique

    Entrer en école locale – édition 2016

    Sur ces 15 derniers mois, les procédures d’entrées en école locale singapourienne se sont pas mal modifiées…       Depuis mon premier article sur le sujet ou celui de la vie de quartier à East Coast…  Tout a changé ou presque:   Procédures d’inscriptions dès 2016:   Pour l’entrée en P1, on en reste à la fameuse loterie de la phase 3, sauf que les inscriptions sont depuis 2 ans déjà gérées par le MOE directement. En gros, on remplit sa demande et on prie en sa bonne étoile…  selon les années entre le tiers et les deux-tiers des inscriptions sont rejetées ( pour la rentrée 2015, les sondages informels…

  • culture shock,  Singapour,  so singaporean

    Ousqu’on a fait notre premier mariage singapourien

    Tout arrive…   Ça faisait depuis 2009  et le double mariage à la fois de Supergranny & Superpapi et de l’ancienne collègue à Hong Kong de Superchéri qu’on avait plus été à un mariage. On peut le dire:  Superchéri et moi, on est dans cette zone un peu vide ès mariages, où tous ceux de notre génération sont mariés ou s’ils sautent le pas le font dans la plus grande discrétion en cercle restreint, mais encore en train d’attendre que la prochaine génération qui fait le grand pas soit prête… Mais en ce week-end de début mai,  Superchéri avait une collègue qui faisait le grand saut, et on était invité. Après délibérations…

  • culture shock,  instantanés singapouriens,  so singaporean

    La pub pour l’immobilier à Singapour

    Coucou du jeudi   Même après presque 6 ans à Singapour ( on est arrivé le 1er juillet 2009, ça approche à toute vitesse!)  il y a toujours de ces moments de chocs des cultures, où je souris juste parce que le décalage entre mon pays d’origine et mon pays d’accueil remontre le bout de son nez.  Un de ces trucs qui ne cesse jamais de me faire rire…  c’est la pub pour les projets immobiliers. La pub pour les projets immobiliers est nettement plus présente ici que dans ma Suisse natale… Déjà à Hong Kong le phénomène avait commencé à me faire rire…  Quand on y vivait encore, leur pubs…

  • culture shock,  Singapour,  singapour pratique

    Les tabous du 7eme mois

    Coucou du mardi!     Après l’article de l’autre jour sur le mois des fantômes, je me suis dit que j’allais prendre le temps de traduire la liste des tabous de ce mois Le premier tabou ceci dit  n’est pas dans la liste,  mais dans le titre: on ne parle pas des fantômes. Si vos interlocuteurs font partie des personnes pour lesquelles c’est important, vous pouvez sacrément leur ficher la trouille à en parler si ouvertement. Un peu comme dit le proverbe, quand on parle du loup on en voit la queue, on ne parle donc pas des fantômes. A la place, si vous voulez être absolument tranquille,  vous parlerez…

  • culture shock,  Singapour,  singapour pratique

    Le mois des fantômes

    Ou aussi le festival des fantômes affamés.   Ça a commencé ce week-end ( vu que comme toutes les célébrations chinoises, elles sont déterminées par le calendrier luni-solaire, ce qui fait qu’apparemment il coincide avec la fin du mois du ramadan – lui sur un calendrier lunaire –  et qu’ils se suivent toujours )  et ça va durer un mois lunaire – donc il s’achèvera le 24 août. Le point culminant sera le 10 août – compter ce jour-là sur un record d’offrandes; et ne pas oublier vos anti-asthmatiques si vous êtes sensibles au doux parfum de la cendre de papier!       Le festival des fantômes affamés c’est…

  • bla bla quotidien,  culture shock,  expatriation,  instantanés singapouriens,  meri-philosophe

    3 ans

    Coucou du mercredi   Hier, j’ai vu la facture de l’hébergeur arriver et j’ai réalisé que ça faisait 3 ans que j’étais dans la phase finale de mettre en ligne le blog et de passer à des chroniques quotidiennes sur un forum parental au grand saut de me mettre en ligne Un des gros changements c’était le fait que Supergranny allait pouvoir me lire pour la première fois… Superchéri aussi, vu que le forum parental n’était pas public. 3ans durant lesquels j’ai changé plusieurs fois de look, grosso modo mis en ligne toutes les archives, fait une migration – qui n’est toujours pas terminée… honte à moi… faut que je…

  • culture shock,  S'pore en culotte courte,  Singapour,  singapour pratique

    La poussette dans les bus à Singapour

    – Coucou du mardi   Bon alors vacances scolaires ici,  on a donc un programme du style… mini-golf pour aujourd’hui,  zoo, adventure cove etc. à placer d’ici à la fin de ce week-end. Heidi se détend… ce qui a comme effet amusant de décupler la quantité de mots qu’elle invente ou massacre… c’est dans ces moments qu’on réalise la quantité d’efforts qu’elle met encore et toujours dans son quotidien pour parler correctement.   Au programme du jour sur le blog ( vu que j’ai pas encore d’expédition à raconter, hier on a fait calme) un billet dans le draft depuis une discussion sur Singapour Nanas…   La poussette dans les…

  • culture shock,  école locale à SG,  expatriation,  la miss,  S'pore en culotte courte,  Singapour,  singapour pratique

    L’AEIS c’était comment?

    *** Edit 2017:  petite précision, tout le premier chapitre du billet est obsolète.  L’AEIS n’est plus optionnel pour  les enfants en DP depuis 2015, il est obligatoire pour TOUS les enfants qui cherchent à obtenir une place en école locale à l’exception des enfants singapouriens ou PR dont l’admission est garantie. S’il y a des rumeurs que comme pour les admissions en P1, le processus n’est pas purement aléatoire et lié uniquement aux résultats, les statistiques officieuses qui existent dans les groupes facebook dédiés ne permettent pas vraiment de tirer des conclusions définitives, d’autant plus que les règles du jeux changent d’année en année.  Conséquence, la préparation de l’examen est…

  • culture shock,  école locale à SG,  S'pore en culotte courte,  Singapour,  singapour pratique,  so singaporean

    Entrer en école locale

    – L’école locale c’est parfois un peu compliqué à comprendre… Entre les horaires journaliers ( horaires continus en demi-journée), les rythmes scolaires radicalement différents ( l’année scolaire est de janvier à décembre),  c’est un peu le choc des cultures quand on s’y intéresse de plus près.   On entend parler de la sévérité des règles, de la taille des classes, de la pression immense à laquelle sont soumis les enfants.  On écoute nos connaissances singapouriennes nous parler des bonnes écoles, du parcours de combattant que c’est d’y rentrer, et on se  laisse facilement prendre au jeu d’une image d’école super compétitive, surchargée qui moule les enfants dans cette capacité parfois…