felix and bb8 sleeping together in a L shaped pile on my bed
bla bla quotidien,  Les choiseaux,  meri-philosophe

Les brèves pas brèves #25

Share

Hello hello hello!

Oui, il se pourrait que la treizième saison de Dragrace ait démarré… du coup, il se pourrait que je re-chope 2-3 tournures de langage de RuPaul…

Bon bin les 10 derniers jours du règne de Cheetos avaient magiquement bien commencé: dos bloqué depuis dimanche 10 en fin de journée…

Stress absolu, c’est arrivé pendant que je faisais les cages des oiseaux pour la nuit, donc Superchéri a du reprendre la suite au pied levé. Les miss lui en ont fait des vertes et des pas mûres pour fêter ça.

Et notre cuisine est quasi complètement un champ de bataille ( on est 12 jours plus tard au moment ou je relis pour mettre un point final et publier, et c’est toujours pas complètement résorbé!) parce que j’étais en train d’y faire des rangements

( Là vous allez me dire que j’ai encore essayé de trop en faire et poussé mes limites… je peux pas vous donner tort…)

half the contents of my pantry piled up on the kitchen table
Quand je vous disais que je me suis bloquée le dos au mauvais moment vis à vis de mes rangements cuisine…


C’est un blocage de dos à la mère meri:

Tant que je suis calme dans une position agréée je n’ai essentiellement pas mal, mais à chaque changement de position, si je ne fais pas mon mouvement lentement et délibérément en m’assurant 3-4 fois que tout va réagir comme prévu, bam… je passe de zéro à 1000 en une fraction de seconde et je vois assez littéralement des étoiles.

Tant que je bouge lentement et délibérément j’ai quasi toute mon amplitude de mouvement habituelle ( comprendre je peux toujours allègrement poser mes mains à plat sur le sol sans plier mes genoux ou faire concurrence à un pretzel, c’était d’ailleurs très marrant de faire verdir l’osteo en lui en faisant la démonstration)

J’avoue que cette capacité de mon corps de se préserver et m’éviter une vraie blessure me fascine ( on focalise sur ce qu’on peut, et compter sur mon cerveau pour trouver le positif à toute situation…. il ne peut pas que passer sa vie à trouver toutes les manières dont une situation donnée pourrait tourner à la catastrophe)

Et cerise sur le gâteau j’ai plus mal après avoir fait le passage chez l’osteo pour débloquer ( il était un peu perplexe de savoir comment je pouvais ne pas sentir la douleur avant qu’il me manipule…) ce qui m’a valu de devoir continuer à tout penser en fonction de la douleur dans le dos pendant encore une bonne semaine.

Pendant ce temps-là, ça s’annonçait chaud aux USA

Peine à croire que ça fasse à peine plus de 2 semaines qu’on a vu à la télé la prise du Capitole…

Peine à croire qu’on est enfin débarrassé de l’orange pourrie au pouvoir… ( en plus on en est débarrassé sur Twitter et les autres médias sociaux… quel pied… j’adore à quel point des gens et des boites retrouvent le courage de s’opposer à lui au stade où ils se sentent en protégés d’éventuelles représailles… Le comble je crois que McConnell qui a donné comme ordre de marche républicain à la réouverture du senat le fait que c’est tout la faute du Cheetos moisi si si … )

Peine à croire qu’ils aient réussi à l’impeach une deuxième fois dans les jours qui restaient… et que vu la déclaration de McConnell, une condamnation au sénat qui l’empêcherait de jamais pouvoir se représenter devienne un peu plus vraisemblable…

La machine à scénarios en temps réel a marché à plein régime!

La fascination absolue de voir parmi les républicains émerger ceux qui sont clairement des personnes qui partagent l’idéologie suprématie blanche etc. et qui ont eu le temps en 4 ans de Cheetos ( et de 8 ans de montée en puissance discrète sous Obama avant cela) de se faire élire et d’infiltrer les rangs des républicains dans l’attente de leur prise de pouvoir…

Et ceux qui sont en fait morts de trouille vis à vis des conséquences pour eux s’ils opposent ouvertement au dictateur en herbe. Sachant que le dernier en date à avoir fait ça c’est le vice-président et ça lui a valu une foule en furie qui parlait de le pendre, comment dire ça refroidit un grand coup de s’opposer à lui publiquement…

On a fait de l’humour noir avec Superchéri qu’ils feront le procès pour le retirer de son poste et oseront voter oui… ( mouais parce que cette fois Mitch McConnell le chef de la majorité républicaine au sénat est un gros poil furax contre l’insurrectionniste en chef… ne serait-ce que parce qu’au lieu de répondre à son appel pour autoriser la garde nationale, il continuer à jubiler devant les émeutes à la télé… c’est pas moi qui le dit c’est le washington post, je ne fais que paraphraser, donc qu’il pourrait donner un autre mot d’ordre sur le vote au sénat… ) si et seulement ils votent genre le 20 janvier vers 11h50 du matin ( donc avant que le pouvoir ne transfert à Biden mais trop tard pour que Twittler-qui-a-perdu-son-jouet aie le temps de faire des représailles… ( et effectivement les déclarations de McConnell à la réouverture du sénat, semble donner du poids à cette hypothèse, sauf qu’ils ont carrément attendu qu’il ne soit plus président…)

C’était aussi les rumeurs que tu entends ou toutes les personnes genre le commandement de l’armée etc. avouent sous couvert d’anonymat qu’ils évitent comme la peste le président, ne répondent pas au téléphone, sont mystérieusement injoignables parce que s’il n’arrive pas à les joindre, il ne peut pas leur donner un ordre problématique! Un peu comme un 25ieme amendement de facto…

Mouais des fois c’est fatiguant d’être dans ma tête…

bagheera black cat and BB8 ginger cat sleeping together on the couch
C’est le moment de faire redescendre un peu la tension: hop voilà Bagheera & BB-8 qui dormaient côte à côte l’autre jour


Au chapitre des autres nouvelles neuves du monde…

Il a neigé en Suisse, en France et à Madrid aussi d’ailleurs…

Que celui qui avait chaos à Madrid pour cause de tempête de neige sur sa carte du Bingo 2021 pense à aller récupérer son cadeau…

Le bon côté de la neige c’est que Kukaï, la chienne de Supergranny, qui avait fait un AVC il y a quelques semaines et peinait un peu début à se remettre adoooooooore la neige, du coup déborde d’enthousiasme pour la rééducation sauce je saute dans la neige!

Notre “hiver” singapourien qui dure, alors qu’ils nous en avaient promis la fin, on a juste moins de pluie mais toujours du vent à gogo et des températures raisonnablement fraiches

Au chapitre Naaan mais il faut absolument que tu regardes, lises ou écoutes…

On est resté scotchées l’autre soir devant un documentaire sur la crise du crack dans les années 80 aux USA ( Heidi de dire quelque chose de l’ordre de mais attend ils ont remis ça quasi droit derrière avec l’opioid crisis )

Pis sur celui du Night Stalker, un serial killer qui a sévit dans la région de LA en 1985. Le documentaire qui apparemment a choqué par sa violence explicite… en gros les images d’accompagnement sont vachement raccord avec le style des images d’archive et de ce que tu aurais trouvé dans une série TV de l’époque… en un peu plus sanglant…

Ce qui est fascinant c’est que pour moi, c’est tellement reminiscent du style de séries comme Rick Hunter ( qui quand je les regardais enfant m’ont parfois bien choqué… c’est fascinant d’ailleurs de regarder des documentaires sur les USA de la période de mon enfance et de reconcilier mes souvenirs avec l’Histoire… mais c’est un autre billet à lui tout seul, et je digresse…)

C’est Passenger qui tourne en boucle sur ma playlist histoire de varier un peu vu que ces derniers temps c’était partagé entre, le dernier album de Taylor Swift ( elle en a sorti encore un… c’est comme Eminem, elle gère Covid en enregistrant en quasi continu!) , les 2 albums d’Hozier et une grosse crise nostalgie intégrale de Zazie intersectée d’un peu de Mika.

Zazie va rester quelques temps…

Non parce que dans les Netflix que j’ai dévoré, il y avait la première partie de Lupin, dans l’ombre d’Arsène… avec Omar Sy dans le rôle de cette itération de Lupin.

Avertissement de rigueur: ils terminent sur un cliffhanger….

Mais c’est sympa comme adaptation moderne…

Du coup j’ai envie de relire mon intégrale de Lupin ( si si… j’ai l’intégrale… j’ai même l’intégrale depuis longtemps j’avais acheté les omnibus alias les pleiades-bon-marché-mais-aussi-sur-papier-bible lol pendant mon adolescence) vu que certains poches étaient introuvables à l’époque.

Ou en tout cas les meilleurs des meilleurs…

Pis tant qu’à faire me demander si je n’arrive pas à aussi à remettre la main sur les séries télés…

Ma foi je suis moi… quand je replonge dans un truc je le fais rarement à moitié…

Je pourrais avoir l’air d’avoir sauté du coq à l’âne, mais j’écoutais le second album de Zazie pendant au moins une de mes lectures en boucle d’Arsène Lupin 🙂

3 birds 1 cat and 1 dog napping on me
Note que ces temps, c’est tous les jours quasi que ça dort ensemble, des fois tu as même le chien et un des chats qui s’y joignent. Attention à ne pas avoir besoin d’aller aux toilettes…


Oui, mais et avec tout ça c’est bien gentil mais comment vont les choiseaux?

Bin là les plumées me regardent écrire, posées en train de faire leurs plumes les 3 posées sur Heidi au lieu d’être posées sur moi pour une fois!

Au début, Heidi était complètement hallucinée version ohhhhhh comme c’est chou j’y crois pas, elles sont venues sur moi…

Là qu’elle en est au stade où Blue lui tient trop chaud là ou elle est posée, Bazinga lui a quasi déboité le poignet à force de rester posée dessus, et Peach hésite entre faire la sieste en face de Blue ou continuer à papillonner entre lisser mes sourcils, ceux d’Heidi, ou le bout de la queue de Bazinga.

Bref, côté les plumées maison, rien de particulier à signaler. Elles sont pareilles à elles-même, grognonnes à cause de la mue qui bat son plein, il nous arrive même d’appeler Blue le hérisson ces jours… MAIS un poil léthargique à cause du temps… et ça c’est pas mal en fait!

Bagheera est en plein dans la lune de miel cortisone/antibiotiques

Ça se voit sur ses poils, dont il prend mieux soin que d’habitude…

Sur la quantité de bétises qu’il fomente…

Ça fait plaisir à voir!

Je me réjouis moins de la tronche qu’il va me faire quand il aura droit à sa visite chez le dentiste, probablement dans le courant de la semaine prochaine.

Blue snuggling with me on the sofa
Ne pas éternuer, ne pas bouger… même si tu finis avec des plumes dans le nez!


Une dernière pour la route?

Je vous préviens, on a pas la chute, ceci dit je ne suis pas forcément super optimiste sur la fin de l’histoire, donc on va probablement s’arrêter au moment ou notre rôle s’arrête, sans jamais chercher le vrai fin mot de l’histoire.

Donc l’autre soir, Superchéri est en conf’ call avec son chef, Heidi et moi on prépare gentiment à manger… ça sonne à la porte.

On se gratte la tête de qu’est-ce qui peut bien nous livrer quelque chose? Mais oh surprise, c’est des voisins à la porte…

3 enfants, une maman… ils nous tendent un casque de vélo, il y a une colombe zebrée à l’intérieur… ils l’ont trouvé, elle a besoin d’aide… donc ils ont pensé à nous…

Là tu dissocies quasi, tu as plusieurs trucs qui courent en parallèle dans ta tête et dans tes gestes:

  • La première urgence c’est s’occuper de l’oiseau. Donc tu cherches dans tes cartons actuellement en stock un qui pourrait faire l’affaire tandis qu’Heidi tient la colombe.

    Tu l’installes dans une boite avec un peu de trucs absorbants, et tu la poses au calme dans une chambre – celle d’Heidi, un seul chat à scandaliser parce qu’on le vide de la pièce!

    Il fait essentiellement nuit, donc impossible de savoir si l’oiseau fait le mal en point parce que crevé ou traumatisé par quelque chose et que ses reflexes de défense lui font faire le mort.

    Ou s’il est effectivement mal en point ( typiquement vu que c’est un jeune, parce qu’il s’est pris une commotion cérébrale ou s’est fait attaqué par un prédateur et n’en a pas rééchappé sans y perdre des plumes.)

    Si c’est la première option, on pourra le relâcher après une nuit de repos, si c’est la seconde soit il sera mort ou suffisamment mal en point pour qu’on le transfère à des pros.

  • Tu esssaies vaguement de te rappeler de ne pas juste tourner le dos aux voisins, mais de leur expliquer ce que tu vas faire, les remercier d’avoir amené l’oiseau… bref, de les rassurer qu’ils ont pris la bonne décision.

    Mais là mes souvenirs sont un peu flous… pas sûre d’avoir bien réussi cette partie-là…

  • Et tu as le narrateur un poil sarcastique qui prend les commandes de tout ce que tu dis d’une fois que as refermé la porte….

    L’avantage c’est qu’Heidi a grosso modo le même comique en charge de son script dans ces moments… donc qu’on nourrit plutôt nos hilarités respectives ( c’est un moyen comme un autre de gérer l’imprévu, le stress, et de faire ce qu’il faut) et nos poussées d’humour noir… plutôt que se choquer…

    Mais on va dire qu’il y a des commentaires du genre… “attend 2021 a mis 2 semaines de plus que 2020 a nous amener notre premier animal en difficulté!”

Le tout avec Superchéri qui sort du bureau au milieu de son conf’ call pour comprendre pourquoi le chien fait un tel boucan suite à la sonnette…

Il comprend vite ce qui se passe, et du coup raconte l’essentiel à son chef qui se marre…. soyons honnête les choiseaux, et notre réputation qui fait que plusieurs fois par année on nous contacte pour un animal en difficulté, c’est notre quotidien et pour nous c’est quelque part normal, mais pour les tiers c’est un poil le genre de trucs que tu ne lis que dans des livres…

Nan mais même les choiseaux encore debout eux-mêmes commencent à être super blasés et nous laissent bosser sans trop y mettre leur nez…

BB8 on the couch playing with a string Patch in the background
Petit interlude pour faire redescendre la tension: BB-8 en train de jouer avec une ficelle et d’avoir l’air complètement adorkable en le faisant



Le lendemain matin on ouvre la boite version un peu Shroedinger, tant qu’on l’avait pas fait, l’oiseau était mal en point, mort ou prêt à être relaché…

C’est l’option mal en point.

Donc on contacte Acres, et on le leur dépose. Si quelqu’un peut retaper la petite colombe c’est eux… Je vous dis pas la tronche absolument scandalisée des choiseaux quand ils se rendent compte qu’on part de bon matin avec le nouvel arrivé.

Voyage en taxi un poil épique direction ACRES – qui est en fait pas trop loin de chez nous somme toute… mais dans un autre monde… au milieu des fermes de choa chu kang.

parce qu’à l’aller le chauffeur est tout perdu, c’est visiblement la première fois qu’il va là-bas… et qu’au retour ( pas folles les guèpes on a gardé le taxi) il se perd dans le méandre des fermes avant de finalement remettre le gps en route pour se sortir de là et nous ramener chez nous.

On choisit d’arrêter le compteur de l’histoire avec le fait qu’on a remis la petite chose dans les mains de pros, c’est Shroedinger en pratique…

Ceci dit on a confirmé aux enfants qui nous l’avaient déposé que c’est ce qu’on avait fait, histoire de lui donner les meilleures chances.

Bon sur ce….

C’est pas tout ça, mais le billet est trop long, ne contient pas la moitié des trucs que je voulais y mettre, ne raconte pas que j’ai enchainé avec mes bringues dès que mon dos allait un poil mieux ou des tonnes des aventures des choiseaux…

Mais là… soyons honnête, outre le fait que le billet est déjà long… très long…. si je veux le sortir aujourd’hui, je dois poser un point final, arrêter la casse et les réécritures…


Donc je vous dis à la prochaine…



Bonne fin de semaine!




Bon week-end!
Share
Share