wet parrot looking grey instead of blue and lovebird on a perch in the living room
bla bla quotidien,  Les choiseaux,  meri-philosophe

Les brèves pas brèves #20

Share

Je commence le billet en direct de la situation room…

Naaaaaan je vous jure c’est comme ça que ça se ressent… donc en clair, je commence sur le portable depuis mon lit, ousque depuis plus d’une heure il y a les chats qui jouent à s’exposer les uns aux autres.

Rappel Marichat et Nala ne peuvent pas rester dans la même pièce sans se bouffer. Et vivent séparées depuis … pfff… plus de 2 ans! Depuis l’arrivée de BB-8, étant donné qu’il a des liens équivalent avec tout le monde, on sent que les choses bougent.

Et c’est un de ces matins…

Nalounette a insisté pour ne pas sortir en douce de la chambre par le balcon, mais ouvrir la porte et rester et regarder les autres envahir ce qu’elle estime être son domaine

Hier matin elles nous avaient aussi fait le coup, mais avaient saturé après presque 30 minutes de cohabition, et alors même que Bagheera n’avait pas mis ses pattes dans la chambre.

Ce matin rebelotte, sauf que ça fait plus bientôt une heure et demie qu’elles y sont… et que pendant un moment on a clairement eu les 6 chats dans l’espace quasi clos de notre chambre.

Je suis là en arbitre… ( du coup tout mon programme pour la matinée SAUF le fait d’écrire est passé à l’as… parce que là LE truc le plus important c’est de les laisser faire les progrès qu’ils veulent faire)

En compagnie de BB-8 et Felix qui partisans de l’harmonie entre tous sont aussi stratégiquement placés sur le lit pour promouvoir la pax romana…



Bref, quoi d’autres? ( promis s’il y a des breaking news, je reviens à ce sujet-ci!)

Des nouvelles de Bagheera, vu qu’hier ( enfin mercredi dernier le temps que le billet arrive en ligne) il avait son détartrage sous anesthésie et plus selon ce qu’ils trouvaient d’une fois qu’il était endormi et qu’elles pouvaient manipuler sa machoire sans qu’il les détruise pour lui avoir fait mal!

Il a une stomatite étendue

Black cat with styrofoam particules in his fur
“Pffff maman… tu vas encore râler parce que j’ai du styrofoam partout, moi je trouvais juste ça drôle, tu gâches toujours mon fun!” ~Bagheera


Ahhhh une des fameuses breaking news…

J’ai fini par ouvrir aux oiseaux… elles* peuvent venir dans la chambre aussi…

Il faut dire que j’avais 1h30 de retard sur l’ouverture programmée de leur cage, c’est le genre de crimes de lèse-majesté à me prendre des plaies sur les oreilles.


NdlR les productions GA s’excusent platement de l’interruption du direct, mais Blue a décidé de venir jouer les observatrices pacifiques sur mon bras.

Du coup bam impossible de continuer le direct… m’enfin un peu après l’arrivée des plumées dans la chambre, elles ont commencé à saturer, donc on les a aidé à trouver une sortie au face à face qui ne leur faisait pas perdre la face. Comprendre un grand bruit soudain, ça fait peur, et donc ce n’est pas concéder à l’ennemi, mais réévaluer la pertinence de continuer la guerre froide alors que clairement il y a une nouvelle menace à gérer plus urgemment.

Bref, une excuse en or pour casser le face à face sans perdre la face.

Depuis vendredi, elles nous ont refait le coup du face à face sous une forme ou sous une autre tous les jours…

Heureusement d’ailleurs que j’avais absolument rien d’autres à faire ce matin ( mouais je suis sarcastique) vu qu’elles ont remis ça….

Bon du coup, j’ai quelques griffures en plus, pour la fois où j’ai du ramasser Nalounette à l’arrache dimanche soir… Oui je sais, vu le nombre de fois que c’est déjà arrivé je devrais plus me faire avoir, on va mettre ça sur le dos de la fatigue

En gros pour poser la scène de ces bleus-ci, d’un seul coup, alors que Nalounette et Marichat avaient saturé et qu’on venait de leur donner une ouverture pour une retraite sans perdre la face, Cuddles est venue mettre son grain de sel…

Et la seule facon dont je pouvais intervenir vu ma position et le fait que j’avais posé le spaghetti de piscine trop loin, pour éviter une agressivité circonstancielle qui les auraient fait régresser, c’était de soulever Nala…

Ce.ux.lles qui arrivent encore à suivre mes envolées lyriques de ce matin, seront peut-être un peu perturbé.e.s de constater que j’ai sauté de griffures à bleus. C’est juste parce que j’avais chaud donc les veines bien dilatées, donc que déjà que je fais facilement des bleus en temps normal, là j’en ai 2-3 qui sont massifs et transforment des griffures bénines en truc impressionnant!

2 mostly white cat, one on top of dresser the other on the floor looking at each other tense
Pour donner une idée… les matinées de désensibilisation, c’est facilement 2 heures à les surveiller pendant qu’elles passent d’intimidation à fausse détente…


Bref…

Donc Bagheera et sa stomatite étendue, disais-je il y a quelques chapitres de nos aventures choiselliennes.

La bonne nouvelle c’est que c’est moins pire que la plupart des autres conditions potentielles qu’on avait sur notre liste… en théorie c’est très douloureux mais raisonnablement bénin.

C’est aussi le fait qu’on sait qu’il n’a pas les virus d’immuno-déficience félins ( qui sont une des grosses raisons pour lesquelles des stomatites aussi étendues se développent)

Les mauvaises, c’est que c’est donc auto-immune, que soit la cortisone soulage, mais qu’il faudra des soins dentaires réguliers ET que dans un monde idéal je lui brosse les dents… je me réjouis déjà!

M’enfin du coup il est tout content d’avoir moins mal, pour la première fois depuis des semaines, on l’a vu manger à la vue de tous ( il se cachait depuis plusieurs semaines).



Sinon quoi d’autres?

Côté nouvelles neuves du monde en dehors de notre bulle… Singapour a eu 2 cas de covid cette semaine dans la communauté.

C’est le branle-bât de combat pour comprendre comment ils ont été infecté, sachant qu’il n’y a aucun rapport entre ces 2 personnes, et qu’il n’y avait plus eu de cas dans la communauté depuis plusieurs semaines.

L’occasion, pour celles qui comme moi lisent les bulletins de la task force covid du ministère de la santé régulièrement, de constater la différence entre les comptes-rendus en période calme vs. ceux au plus fort de l’épidémie.

Là, ils nous ont donné tellement de détails publiquement, qu’il ne faudrait pas beaucoup d’efforts pour identifier les malades. Genre pour une, on sait qu’elle est singapourienne, a un stand de viande de mouton au Tekka Market avec un associé, qu’elle habite Yishun et que son mari bosse à Mustafa.

Inutile de préciser que si son mari – en quarantaine – finit par tester positif, il y a des tonnes de gens qui vont recevoir une alerte d’exposition potentielle dans leurs apps covid. Mustafa c’est grand et un seul code postal…

Sinon bin…

Les décorations et les chansons de Noël sont partout, et à voir le sapin allumé dans le salon d’un voisin l’autre soir en promenant le chien, ça me donne envie de tenter de monter le notre, même si je redoute ce que sieur Peach et sieur BB-8 pourraient faire comme catastrophe…

Il faut absolument que je passe à la poste le plus vite possible pour envoyer les colis qu’on a préparé cette année, à défaut d’avoir pu voyager.

Notre 24 décembre est booké avec nos voisins- famille à mi-temps d’Heidi comme les années précédentes. Sauf que cette fois-ci le plan c’est poulet.

Lovely Nounou a fait sur place l’anniversaire de son fils pour la première fois depuis 12 ans.

Heidi avait l’orthodontiste donc elle a passé le week-end au lit. L’orthodontiste a changé le set-up pour permettre à sa gencive de cicatriser, mais du coup elle en bave bien ce mois-ci, vu qu’elle a un élastique entre le haut et le bas.

Et je me casse les dents sur mes tentatives de yaourt végétaux depuis au moins une semaine.

J’arrive à faire fermenter, mais ça a la solidité d’un yaourt à boire. Donc Heidi les refuse et c’est tout moi qui les mange euh bois…

jack russell begging to be let in another room looking back at camera
“Bon maman, tant qu’à faire, vu qu’on est coincé ici, tu veux pas m’ouvrir la porte de la salle de bain, j’ai un peu soif… comment ça j’essaie de t’entourlouper et d’atteindre le bol de croquettes des chats?” ~Patchi, auquel à voir sa tronche on donnerait le bon dieu sans confession


Une dernière choiseau-related avant d’absolument entamer la journée que je devrais déjà avoir commencé?

Attention, celle-ci elle fait un peu peur, si vous conjurez rapidement des scénarios alternatifs…

Donc hier, balade dominicale avec les plumées et Patchi sur le trajet habituel le long du green corridor, enfin de ce qu’il en reste d’accessible au vu des travaux proches de chez nous, direction les fruits au rail mall.

On arrive à la bifurcation pour retourner sur le trottoir, et là on croise un groupe de 4-5 vélos en mode VTT à donf’

( au cas où vous auriez un doute, c’est un chemin pour tout le monde, pas un piste de vélo…)

On se pousse sur le bord, contre un buisson, pour les laisser passer. Manque de bol, entre celui qui a des grosses roues, la boue qui gicle et les branches derrière nous qui s’approchent dangereusement d’elles, les plumées saturent et décollent.

Blue monte aussi haut que sa laisse le permet, tout va bien… Superchéri était plus méfiant de Peach donc il le tenait, tout va bien… Bazinga par contre par droit devant elle, et s’emmèle dans l’avant-dernier VTTiste.

S’ensuivent 3 secondes que tu as l’impression qu’elles passent au ralenti…

Superchéri suit le mouvement, vu que le vélo n’est pas encore à l’arrêt. Bazinga imperturbable constate qu’elle s’est prise dans l’humain et entame un demi-tour pour s’en dégager.

Ce n’est ni la première ni la dernière fois qu’elle se prend dans un objet mouvant ou non quand elle décolle par instinct. Comme Blue d’ailleurs, elle sait revenir sur ses pas pour se dégager en général de nos jours.

Le VTTiste arrive à l’arrêt et panique instinctivement de savoir qu’est-ce qu’il a touché. Le fait que Bazinga le frôle de ses plumes pendant qu’elle se dégage n’aidant clairement pas sa réaction.

De toute l’équipe c’est lui le plus traumatisé… l’occasion pour nous de nous prendre dans la figure le meilleur de l’être humain quand il a eu peur.

Le modèle qui te hurle dessus, t’insulte, te traite d’irresponsable d’oser marcher avec tes animaux sur un chemin pour tout le monde… et pour un peu sans l’intervention de ses compagnons aurait pu se laisser aller à venir t’agresser plus physiquement…

Plutôt que d’admettre que sur ce coup-là c’est lui qui a eu tort, il allait trop vite, sans conscience de son environnement sur un passage partagé… il n’aurait pas non plus pu freiner à temps pour un chien ou un jeune enfant qui échappait aux adultes.

Un de ces trucs qui me fascine chez l’être humain, ce moment complètement féral ou certaines personnes réagissent tellement mal à la trouille qu’ils ont eu qu’ils perdent le sens de perspectives, et ne deviennent agressifs à fortiori quand c’est leur faute.

Bref, vu que ses compagnons le retenaient, on a tourné le dos et repris notre chemin de suite.

Bazinga et les 2 autres plumés absolument pas plus trauma que ça, c’est Superchéri, à posteriori ruminant tous les scénarios ou ça aurait pu mal tourne, qui met le plus de temps à passer à autre chose. Mouais, on peut sortir le risk analyst du boulot, mais du coup il analyse les risques des scénarios de sa vie quotidienne à la place!

Le reste de la sortie s’est passé sans autres palpitations…

Après la minute, grouille on est presque arrivés! Dépêche les fruits c’est lààààààà, et diiiiiis cette fois tu me prends avec? Les plumées sont restées sagement sur mes épaules pendant qu’on regardait Superchéri faire les achats de fruits coupés dans le cold st*rage. C’est très important par contre de le suivre à la trace depuis l’extérieur du magasin…

Les singes étaient bien trop occupés à piquer le subway d’un autre bipède du parc pour s’intéresser à nous…

D’autant plus que nous on était à côté du jeune pic à dos rouge qui passait d’un arbre à l’autre en hurlant pour défendre son territoire contre les macaques.

2 parrots snacking on banana bread while standing on my torso
“Môman… tu partages le cake à la banane, hein, c’est mon tour, non mon tour” ~ Blue & Peach



Bon bin c’est pas tout ça, mais avec ma matinée passée à faire l’arbitre entre les chats, je suis pas en avance dans mes lessives ou mon ménage ou tous les trucs prévus d’ailleurs…

Donc je file un peu à l’anglaise…

… sans même vous parler du fait qu’on a fait comme tout le monde ou presque et regardé la 4ieme saison de “The Crown” sur Netflix, ou pour cette fois-ci en tout cas du gros dégout à voir les français ne clairement pas du tout avoir de soucis de Black Lives Matter malgré tout ce qu’ils ont pu en dire, ou de celui face au futur film de Sia, qui s’annonce un gros ramassis de caricatures sur les autistes, sans inputs des principaux intéressés, une actrice principale qui semble avoir été culpabilisée à prendre le rôle par sa marraine… ou le fait que lorsque les autistes en ligne ont réagi négativement à la bande-annonce, Sia a allègrement été les insulter sur twitter…

… et je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures!









Bonne journée & bonne semaine!


* Oui je sais, Peach est un petit mec… mais n’en déplaise à l’académie française outre l’écriture inclusive je m’essaie à l’accord du pluriel par rapport à la majorité… dans le cas des plumées… 2 nanas pour un mec, bam féminin!


Share
Share