4 cats sleeping on our bed
bla bla quotidien,  Les choiseaux

Le point de situation du jour #1

Share

Coucou tout le monde!

Bon alors, le but du jour, petit passage en vitesse, histoire de vous rassurer ( oui maman, tu as le droit de te sentir visée par cette phrase) sur le fait que en moyenne tout va bien!

C’est juste que lovely Nounou est repartie aux Philippines pour de bon il y a 6 semaines déjà… et qu’on modifie tellement de trucs dans nos vies, que j’ai trop de trucs dans ma tête pour savoir lesquels écrire…

Il faut refaire toutes les routines ( les quotidiennes ça commence à prendre gentiment forme, mais pour les hebdomadaires et les mensuelles, y’a encore du boulot…)

D’ailleurs je vous écris ça et je m’interromps 5 bonnes minutes pour mettre des trucs sur ma to-do liste dont je viens de me rappeler avant que je ne les oublie de nouveau…

Bref…


On va dire que la combinaison pandémie, chambouler le rythme de la maison au milieu de toutes les reflexions existentielles profonde ( on va se dire que c’est comme si je faisais une crise de la quarantaine, c’est pas vraiment ça mais la coincidence temporelle est amusante…) fait que mon cerveau ne sait plus ou donner de la tête, que mes pensées sautent sans arrêt du coq à l’âne et que terminer la moindre tâche est un challenge.

Head of blue indian ringneck watching outside from taxi
“Mais… on n’a jamais pris ce chemin? On va où cette fois?” ~Blue


Donc, revenons à nos moutons, enfin nos choiseaux…

Ils vont tous bien, sauf Bagheera qui nous inquiète un peu et sera le prochain sur notre liste de visite au vétérinaire.

C’est absolument génial de les voir s’adapter à l’absence de Lovely Nounou, et les nouveaux changements dans la dynamique que ça engendre.

C’est Blue qui mérite un roman à elle toute seule, tellement elle nous épate avec sa compréhension du monde et de ce qui se passe autour d’elle…

Version courte, elle a eu un pépin de santé nécessitant le passage chez le vétérinaire fin du mois d’octobre. Elle s’est remise comme une fleur, entre autres parce que dès que c’est arrivé elle est venue me demander de l’aide, a laissé le vétérinaire la soigner, n’a pas fait autre chose que de nettoyer les fils de ses points, sans tirer dessus.

Et même si elle a un peu fait la tronche quand on y est retourné hier alors qu’elle voyait pas pourquoi y aller, du coup était nettement moins coopérative quand le vétérinaire essayait de l’approcher… quand elle a constaté que c’était pour enlever les points elle l’a quand même laissé faire sagement sans mordre!

C’est BB-8, qui répond souvent au nom de bébounet… qui est le chat le moins autonome qu’on ait jamais eu. Tu vois l’effet petit dernier, qui a grandi en plein lockdown. Quand tous les autres chats dorment, il vient chercher Heidi pour qu’elle le suive à travers l’appartement et lui tienne compagnie.

Ne parlons même pas des crises de jalousie qu’il lui fait s’il se rend compte qu’elle va sortir…

ginger cat lounging on pile of paper protected by table cloth
“Diiiiiis tu peux aller chercher ma soeur, ze veux pas rester tout seul, z’ai besoin qu’elle s’étale avec moi dans le couloir!” ~BB-8


C’est le plus que j’avais cuisiné depuis un moment…

J’essaie de me remettre au yaourt végétal ( en partant de la phase je fabrique le lait… )

Le four tourne de nouveau régulièrement: on fait des experimentations en cake à la banane ( qu’Heidi mange)

Et je glisse régulièrement des patates douces pour les cuire dans de l’alu au fond du four, selon la sous-espèce de patate douce, elle a quasi le même gout et la même consistance que des marrons grillés! Ahhhh nostalgie quand tu nous tiens…

On change plein de trucs dans notre alimentation et c’est plutôt kiffant en fait…

C’est le sentiment de honte parfois

parce qu’en vérité il y a des tonnes de trucs que je kiffe en 2020 et que je ne me réjouis pas de voir revenir “à la normale” ( parce que purée qu’est-ce que l’introvertie que je suis s’épanouit en fait dans le fait d’avoir des attentes de la société très différente en ce qui concerne la quantité de socialisation adéquate… )

Bon, c’est pas tout ça, mais il faut que je démarre ma journée, le marteau-piqueur a démarré, donc j’ai le défilé des chats qui insistent parce que c’est insupportable et qu’il faut que je fasse cesser ça.
Donc je file, et qui sait, je repasse peut-être bientôt…


Bonne journée!



Share
Share