2 black and white cats sleeping on a bed
bla bla quotidien,  Les choiseaux

Les brèves pas brèves #18

Share

Le petit coucou de la semaine en provenance de notre coin de verdure animée!

Tout de suite je lève le suspense insoutenable qui vous a empêché de dormir toute la semaine : oui, je confirme, le coup de la panne de l’ordi de Superchéri nous aura bien coûté aussi cher que des vacances!

En gros, il est mort…

En détails, ils ont trouvé des traces de brulures sur l’alimentation, la carte-mère, la carte graphique, l’écran… bref tout a implosé.

Sachant que le dernier back-up qu’il avait complété était genre dimanche à 4h du matin, et l’étendue des dégâts, et ce qu’il y a d’autres dans le bureau, on a en fait eu BEAUCOUP de chance.

Parce qu’il s’est contenté de mourir tout seul, sans entrainer le reste de l’appartement avec…

( Là son remplaçant est arrivé, il est en cours de transfert des données, du coup Superchéri ronge ses ongles à regarder chaque nuage en espérant que les plombs tiennent en cas d’orage)

Entre ça, et l’actualité…

Je sais pas moi, pêle-mêle la mort de Roger Carel, tous ces personnages qui sont orphelins de voix… celle de Ruth Bader Ginsburg, la juge légendaire de la court suprême des US qui était là depuis 1993 et seulement la seconde femme confirmée et le moment flippant où tu te rends compte que les républicains arrivent à forcer une confirmation, et que du coup même si les américains arrivent à ficher Trump dehors, il aura renouvelé 1/3 de la court suprême en 4 ans.

Et ficher Trump dehors, j’y croirais en janvier de l’année prochaine SI et QUAND ce sera fait…

En attendant je regarde un gros poil incrédule, les USA ressembler de plus en plus à une dictature, et hésiter entre le plan catastrophe version il reste et ils font leur seconde guerre civile ou il reste et on abandonne complètement l’espoir que les USA gardent l’apparence d’une démocratie…

Mouais je sais, je suis pas optimiste…

La crise climatique et ses hordes de catastrophes naturelles annuelles ( nan mais quand même sur ces dernières semaines on a réussi à avoir 5 tempêtes avec des noms simultanément dans l’Atlantique! Ne parlons pas des photos terribles de Californie qui font échos à celles de l’Australie ou de Bornéo l’année dernière)

ginger cat seemingly perplexed looking at camera
” euh c’est quoi votre binz? Comment ça elle part définitivement dans son pays à elle? On peut partir d’ici?” ~ BB-8 le chaton né en pleine pandémie…


Heureusement qu’il y a les choiseaux pour bien nous occuper tous les jours et éviter de ruminer!

Un peu pêle-mêle, il y a la dernière lubie de Peach : au lieu simplement se baigner dans le bol d’eau habituel ( comme le lavabo des fois ça fait un peu peur, il a réquisitionné un des bols d’eau de la cage du salon ) il fait du tourisme de baignoire…

Traduire : môsieur Peach commence son bain dans le bol d’eau de droite, continue dans celui de gauche, avant de faire le petit qui est accroché sur la porte pour le principe!

Il y a Patchi qui va faire la tronche à fond, parce que depuis aujourd’hui il est de nouveau au régime.

Entre ça, les gouttes dans les oreilles pour soigner l’otite, et le fait qu’on augmente sa quantité de promenade, il se dit que quand même, on le persécute!

Il y a BB-8 qui est le plus grand de nos chats et en passe de devenir le plus lourd. Ça doit être toute cette glace au Durian, c’est la seule explication plausible.

Il y a les alliances politiques et les traités de libre circulation entre chats qui continuent de se modifier.

On ne peut toujours pas laisser Marichat et Nalounette dans la même pièce, MAIS Nalounette a un modus vivendi avec les 4 autres, et les contacts accidentels entre nos 2 nanas tricolores ( techniquement Marichat a quelques touffes de noir aussi) se résolvent sur de l’intimidation et l’une des deux qui recule.

Du coup je vous dis pas la valse des ouvertures et fermetures de porte sur les heures d’ouvertures des plumées. Parce que les plumées n’ont le droit qu’à la salle de bain, au corridor et au salon…

Et que les chats s’ils ont envie de calme, font du tourisme de lieu de villégiature potentiel pour sieste profonde entre la chambre d’Heidi, la notre et la cuisine.

Ils n’hésitent pas à venir nous chercher pour qu’on leur ouvre la porte de leur choix ( ou miauler désespérément à en faire tomber la porte si on est pas du bon côté).

Felix pousse même le vice régulièrement jusqu’à venir me chercher pour un autre chat…

On va voir ce que le départ de Lovely Nounou change à la dynamique…

2 blurred women with birds on their shoulders hugging
” Ze suis pas sûr de ce qui se passe, mais z’en suis, moi z’aime les embrassades en groupe sans les doigts!“ ~ Peach


Ah vi, parce que c’est fait, Lovely Nounou a pris l’avion…

Je tourne un peu en rond comme une toupille à essayer de ne rien planter à reprendre les rennes de la maison. Ceci dit, on s’attend à ce qu’il nous fasse quelques jours hum semaines pour reprendre le pli et trouver le nouvel équilibre!

Lovely Nounou, elle, est bien arrivée à Manille, où elle a été mise dans un hôtel en quarantaine, le temps que son test de Covid revienne et qu’elle obtienne l’autorisation de rentrer dans sa province.


C’est signe des temps qui courent…

Notre premier mariage zoom…

Un de mes cousins s’est marié la semaine dernière! Et à défaut de pouvoir les rejoindre à l’état civil pour assister à ce moment, on était au moins une trentaine de téléphones connecté au feed live de la cérémonie!

Entre deux larmes, parce que c’était émooooooouvannnnnnt, on s’est quand même bien marré du fait que c’était bien la première fois qu’on faisait un mariage en pyjama, et qu’on était bien content d’être sur mute ça nous évitait de nous faire des amis en dérangeant la cérémonie toutes les 25 secondes ( genre quand on se secouait dans nos chaises… ou qu’on pouffait de rire de l’incongruité d’être à un mariage en pyjama justement! )

Et que du coup on sait pas si on osera jamais retourner à un mariage en vraie vie ousque tu peux physiquement toucher les gens, ou que tu ne peux pas te muter… parce qu’on se demande sérieusement si on sera encore sortable !

blurred screenshot of a zoom call  with main picture being the newly weds posing
Bin même sur zoom, un mariage ça fiche la larme à l’oeil…


Sinon quoi d’autres?

J’ai une grosse crise Celine Dion, ça tombe bien… les plumées approuvent!

Je mets un peu de variété avec le dernier album de Taylor Swift, ou You-deux ( tu sais la chanson dans Friends… quand je vous dis que miss Motordu un jour miss Motordu bilingue forever ) et le ré-enregistrement de Tea for the Tillerman de Yusuf /Cat Stevens pour les 50 ans de la sortie de l’album



Côté petit écran, on a enchainé le nouveau documentaire Netflix sur Challenger et celui un peu plus ancien sur mission control pendant Apollo XIII.

Mais le coup de coeur absolu ( m’enfin avec un avertissement sortez les mouchoirs, ET préparez-vous à remettre des choses en question quant à l’intelligence de l’animal et notre rapport à la nature) My Octopus Teacher ( dont ils n’ont apparemment pas traduit le titre… )



Bon… avant de perdre 25 fois de plus le fil de ce que j’essayais d’écrire…

… Parce que je me rappelle soudainement que la lessive doit être finie…

… Parce que je réponds à la porte qui sonne…

… Parce que les choiseaux insistent que d’abord j’ai un truc plus pressant à faire…

… Parce qu’ils font un truc adorable ou terrible qu’il faut absolument que je photographie ou filme…

… Parce que je me rappelle que c’est l’heure du prochain médicament pour [ insérer ici diverses options, donc Patchi qui me déteste toujours pour lui nettoyer les oreilles]…

… Parce que je manque de tuer Peach en me levant parce qu’il était sur le sol au pied de ma chaise de bureau…

… Parce que je dois déplacer ma tête ou ma fenêtre pour gérer la plume d’oiseau qui est apparue au centre de mon écran…

… Parce que mon corps me dit que ça fait trop longtemps que je suis assise et que je DOIS bouger un peu…

( Vous l’aurez compris la liste est non-exhaustive…)





Je file et je vous souhaite une bonne suite de semaine !



Une bonne journée



Et à la prochaine !


Share
Share