2 black and white cats sleeping cuddled in a box
bla bla quotidien,  Les choiseaux

Les brèves pas brèves #16

Share

Par quel bout commencer?

Coucou? Je suis toujours vivante ( encore que ça si vous êtes sur Instagram ou FB vous le saviez déjà!) et on va dire que compte tenu de 2020 tout va bien en fait!

C’est juste que j’ai la tête pleine de trop de trucs en même temps et que je me retrouve à ne jamais réussir à dégager l’énergie de finir un billet ( écrire j’écris… mais pas forcément ici, ou possible de partager…)

Quoi de neuf donc?

La version super express-concentrée un peu dans le désordre et pas exhaustive de tout ce qu’y s’est passé depuis le dernier billet…

Heidi a eu 16 ans ( insérez ici le smiley ou le gif de votre choix tant qu’il a la tête qui explose, la mâchoire qui se décroche ou une image de cartoon dans cette veine) On a fêté ça avec sa famille à mi-temps, et un de ses amis… histoire de ne pas dépasser les 5 personnes fatidiques!

Du coup il nous est resté du gâteau pendant presque une semaine…

Comme cadeau d’anni, elle s’est offerte une nintendo switch, qu’elle a racheté en seconde main quasi neuve. Elle est toute contente!

Calico cat in a weird resting position upside down
Quoi?


Dans les cadeaux d’anni, il y a aussi de notre part

Une balançoire cocon en coton qu’on va suspendre au plafond de sa chambre. Ça aurait déjà du être fait en vrai, mais grande nouille que je suis, je n’ai pas réalisé que je n’avais qu’un kit de fixation poutre en bois au lieu de plafond en ciment, avant que le handyman engagé ne me le signale.

Donc qu’on a repoussé le job, en attendant que la pièce manquante arrive…

M’enfin du coup j’aurais appris quelque chose…

C’est des changements à gogo

On se prépare pour le départ-pour-toujours-au-pays de Lovely Nounou. Celui qu’on a repoussé de 6 mois pour cause de pandémie, et qui va tenir du parcours du combattant pour arriver jusque chez elle.

( au moins c’est faisable… maintenant ils sont organisés, alors qu’en mars c’était l’anarchie absolue…)

On a le vol pour Manille, là elle devra aller en quarantaine et faire un test Covid. D’une fois que le résultat revient, genre 5 jours plus tard, elle pourra se mettre sur la liste pour un vol pour sa province… qui existent mais on ne sait pas trop pour le moment s’ils sont maintenus et que comme de toute façon on ne sait pas exactement quand elle recevra son test en retour.

Bref en clair, on peut pas prendre le second billet avant qu’elle reçoive l’information et qu’elle puisse nous dire quand elle peut remonter dans l’avion.

Donc on reste en contact et on paiera la seconde partie du billet selon les instructions qui nous arriverons quelque part en cours de route…

Je vous avais dit que j’adorais les plans à la one again, on improvisera au fur et à mesure ma’am?

calico cat looking fed up
“Faut qu’on cause, c’est quoi ce plan pourri de me mettre une clochette!” ~ Nalounette


C’est aussi…

Superchéri qui déménage au boulot, mais ne sait pas trop quand encore… m’enfin comme il bosse depuis la maison…

Des nouvelles lunettes…

Des passages chez le véto pour un chat ou l’autre… La dernière en date c’est Marichat, elle avait plus de douleurs que d’habitude, alors on lui a donné des anti-inflammatoires ( qui l’ont fait vomir parce que digestion sensible) et on teste un autre médicament…

Comme vous pouvez le voir, elle est super enthousiaste avec le concept d’avaler quelque chose…

Patchi qu’on va devoir remettre au régime strict quand Lovely Nounou part ( elle a un peu doublé ses quantités de nourriture de nouveau… du coup il en profite bien! )

BB-8 qui est quasi le plus grand de nos chats maintenant… ( mais pas encore le plus gras, c’est Nalounette qui a ce privilège… )

Mes tris dont j’ai l’impression que je ne verrais jamais le bout, alors même que je progresse petit à petit…

me with a face mask and a bird on each shoulder
Les nouvelles lunettes susmentionnées…



La situation qui est un peu toujours du pareil au même question restrictions et covid par ici. On en est à la réouverture progressive depuis quasi 100 jours… pas mal de trucs ont rouvert avec des contraintes importantes ( genre les cinémas ne peuvent pas avoir plus de 50 personnes en tout dans la salle, ou les parcs d’attraction qui tournent à 25% de leur capacité totale.

Par contre du coup si tu voulais faire Universal sans quasi personne… un jour de semaine en ce moment, c’est le plan ultime…)

C’est à la fois familièrement comfortable et un nouveau normal qui s’installe et à la fois c’est pas mal de contraintes pour sortir et aller quelque part.

Comme partout ailleurs dans le monde du coup, il y a un espèce de chassé-croisé entre voir combien tu peux repousser les limites des contraintes avant qu’ils ne te tombent dessus, et râler contre les autres qu’on voit le faire. Indice, si le bon plan débarque sur les réseaux sociaux, en version là-bas ( insérer l’endroit) c’est l’anarchie… généralement dans les 48h les autorités sont là pour patrouiller.

Les singapouriens ont la réputation d’être disciplinés, m’enfin l’être humain est le même partout, et quand on lui dit non, il teste de savoir où est le vrai non…

On est toujours aux frontières essentiellement fermées ( les voyages essentiels sont possibles mais avec une autorisation de rentrée et une quarantaine obligatoire au retour à nos frais ( et vu que c’est en site dédié ça douille…)) Bref ça dissuade…

Le masque est toujours obligatoire dès qu’on est dehors de sa maison ou de sa propre voiture. Du coup je me suis mise au masque-unique coloré : je me balade en mauve, Heidi et Lovely Nounou en noir… J’en ai même vu un paquet avec des chats colorés dessus, je me demande si ce n’est pas ma prochaine source pour une réserve!

( oui, je reste au masque jetable, ça reste pour moi l’option la plus comfortable/supportable compte tenu de la chaleur, de l’asthme et autres chicaneries respiratoires, de l’humidité ambiante et de ma tendance à transpirer à gogo)

C’est le day-job ( euh l’admin de singapour nanas quoi) qui a eu un coup de collier, parce qu’on a lancé une fusion des groupes de petites annonces entre les groupes francophones de Singapour. Ce qui a demandé une certaine quantité de messages et discussions en tout genre et a bien vidé mes cartouches sociales…

M’enfin c’est géré, ça roule… donc tout va bien!

Ah et puis des nouveaux draps… que les chats adorent…

calico cat resting on bed
“Je kiffe ces draps” ~Marichat


C’est le fait que j’ai disparu du blog pendant presque 2 mois, alors que je vous avais juste promis un poste sur les choiseaux…

Alors ça, c’est parce que j’ai eu la grande idée de vouloir updater le dessin en bannière…

Ce qui m’a fait aller dans l’arrière boutique, pour essayer de me rappeler comment j’avais bidouillé le thème, etc.

Là grosse alerte en rouge que mon PHP est antique, que d’ailleurs j’ai un malware… donc panique à bord.

Parce que lorsque j’essaie d’updater mon PHP, bam impossible… en désespoir de cause je finis par contacter mon hébergeur ( moi et les téléphones… d’ailleurs là je suis en attente pour un autre tel pendant que je tape ces mots… je me décompose de plus en plus à chaque nouveau cycle de musique d’attente, bref!

Que d’ailleurs je me demande si j’ai pas des hallucinations auditives, parce que je suis persuadée que dans la musique d’attente on me demande alternativement de hold the line et de bitte warten… j’ai craqué après 24 minutes… re-tenté pour la 3ieme fois d’envoyer un email, et cette fois-ci j’ai enfin réussi à taper leur adresse obscure sans faire de fautes, donc l’email est passé… ouf… )

Persuadée que j’étais la dernière des pives en informatique, et plus ou moins persuadée que le support technique allait un peu se ficher de moi…

S’en est ensuivi une chouette conversation… bin ouais… mon supporteur technique il était en mode work from home… ça met du piment dans les interactions…

Donc, je disais… appel au support de mon hébergeur.


Covid oblige, la personne qui m’est assigné est en mode travail à la maison… et bien évidemment sa connexion à son boulot plante juste au moment où il prend mon appel.


( et moi de le rassurer que je comprends bien, parce que Superchéri joue avec les mêmes cartes que lui au boulot…)


La bonne nouvelle c’est qu’apparemment je ne suis pas trop une pive, et mes soucis de mises à jour c’est parce que le site est physiquement sur un vieux serveur chez mon hébergeur.

( mais qu’évidemment avec Covid ils ont du suspendre leurs plans de mise à jour des serveurs physiques… donc que pour le moment j’y suis un peu coincée…) donc qu’on augmente la sécurité pour que ça tienne d’ici là et on nettoie les malwares qui s’étaient installés vu la version antique de mon PHP.


Au passage, les plumées ont participé à la conversation, du coup, à coup de Good Girl et de Peekaboo… du coup je sais maintenant que mon interlocuteur avait un rat et que son rat aussi tenait à se mêler de tout ce qui se passait comme un gosse…


En attendant le jour ou la migration pourra se faire, je peux recommencer à vous mettre du nouveau contenu, mais la mise à jour visuelle qui va devoir attendre jusqu’à la migration du serveur, parce qu’il parait que je joue avec le feu à chaque fois que je mets quelque chose à jour… ( oh la bonne excuse!)

cat sleeping on bed
” d’abord c’est moi qui les préfère le plus” ~ Felix


Sinon quoi d’autres?

Le fait que je vous recommande 1000% de voir le pas-si-nouveau spectacle d’Hannah Gadsby, Douglas, sur Netflix…

Il parle d’autisme et c’est tellement l’histoire de ma vie pour certains trucs, et pour certaines de mes manières de fonctionner, qu’ici il a tourné en boucle plusieurs fois de suite, et qu’à chaque fois on rigolait plus fort, au stade ou le chien en a fait une crise d’angoisse tellement on ne se reprenait plus!

C’est Heidi qui s’est lancé dans l’intégrale de Gotham… ça me rappelle qu’il faut que je lui ressorte mes BD de Batman par Frank Miller, c’est clairement la source de l’inspiration au niveau ambiance.

C’est twenty-one pilots qui tourne à fond, le nouvel album de Taylor Swift qui a été ajouté à la discothèque.

Mais surtout c’est la passion absolue qu’on a développé pour le Post Modern Jukebox de Scott Bradlee ( dont tout le concept, pour ceux qui ne connaissent pas, consiste à reprendre des titres modernes et les arranger comme on l’aurait fait en 1930-1950).

C’est Heidi qui a ramené ça, les plumées adorent… du coup ça tourne assez souvent aussi. Du coup je suppose que je peux plus vraiment dire que j’aime pas le Jazz…



Là où c’est super amusant pour moi… c’est que ça met sous les projecteurs sous les rythmes récents, les fans de Jazz plus ou moins avoué.. vu que certains morceaux en fait aux instruments près se ressemblent toujours beaucoup à eux-mêmes, genre Ed Sheeran, ou Lady Gaga, alors que d’autres tu peines à reconnaître la chanson.


C’est aussi…

L’actualité américaine en sourdine parce que sinon c’est tellement angoissant que ça me donne envie de me recroqueviller dans un bouquin, la mort de T’Challa, euh Chadwick Bozeman.

Et pour changer sur une note plus fun… Nos chats nous ont signalé les aventures limites soap opéra de l’installation en condo d’un groupe de Asian Glossy Starling ou Stourne Bronzé….

Ils sont venus s’installer dans le trou inusité de la clim’ des voisins du dessus, ils ont agrandit le trou du panneau pour se faciliter les aller-retours.

On va dire que leurs voisins: les mynas du trou de la clim’ d’en face un étage en dessous de nous et les colombes qui nichent sur le clim’ de nos voisins d’en face… sont pas exactement enchantés des nouveaux voisins.

Donc c’est un peu prises de becs et volées de plume à gogo… inutile de dire que les chats sont vraiment rivés à la fenêtre…

collage of same 2 cats sleeping in different positions in a box
Petit échantillon…


Un petit chapitre choiseaux pour terminer le billet sur un sourire?

C’est Bazinga qui a réussi à teindre ses plumes du ventre couleur rouille ( NB la pastèque jaune ça tâche aussi!)

C’est la grande inconnue de savoir si Felix et Cuddles vont de nouveau dormir ensemble sur la commode dans notre chambre, et s’ils le font dans quel position va-t-on les choper aujourd’hui.

Ça fait plus de 5 semaines que j’ai changé la boite, et ils arrivent régulièrement à me trouver de nouvelles manières de s’entasser.

C’est Nalounette qui trouve que la clochette au collier c’est nul. Mais la phase suivante de la réintroduction prudente vers la paix armée entre elle et Marichat continue…

Ah et puis avec la phase 2 bien en route, on a fini par ravoir des visiteurs à la maison ( et pas seulement le mec de la clim’)

De quoi séparer nos choiseaux en 4 groupes…

Les sociables et super contents de revoir du monde : Patchi et Bagheera en tête de liste, ils ont fait la méga fête aux visiteu.rs.ses.

Version depuis le temps que je ne t’avais pas vu je me disais que tu étais au moins morte, et que je cours dans tous les sens et que je me frotte contre toi, que je ronronne que je miaule…

Les moins sociables et plus introvertis : qui eux se sont cachés un peu plus au fond de leur armoire, et ne sont pas sorti du tout… Cuddles et Felix en tête de peloton. Même s’ils avaient l’habitude de les voir avant… hein…

Les sociables mais moins sûrs d’eux ou trop occupés pour cesser leur sieste : les oiseaux d’un côté… à noter que répéter des phrases du genre long time no see, nice to see you again, les a aidés à se détendre et à admettre que c’était bien des humains qu’elles connaissaient. Le restant des chats de l’autre…

Et BB-8 qui a regardé la présence dans l’appartement aussi favorablement qu’un serpent venimeux! Il a fini par oser s’approcher pour les renifler, mais il l’a fait tous les poils de son corps dressés, et prêt à décamper. En même temps le pauvre, ça fait plus de la moitié de sa vie qu’il n’a pas vu quelqu’un dans l’appartement, on avait plus eu personne d’autre que nous dans l’appartement pendant quasi la moitié de sa vie!








Bon, c’est pas tout ça, mais je vais aller me mettre un peu à mes tris… Enfin je dis ça, mais Bazinga insiste que je lui dois des gratouilles…




Bonne fin de journée et à la prochaine!

Share
Share