ginger white kitten sleeping with paw on his eyes and with tongue out
bla bla quotidien,  instantanés singapouriens,  Les choiseaux

A la recherche du temps perdu…

Share

May the Force ( enfin 4th) be with you!

Vi c’était Star Wars day au moment où j’ai entamé ce billet. On ne va pas chipoter sur le fait que c’est lundi suivant le temps que le billet sorte… de toute façon en est-on vraiment sûr… c’est dur à dire de nos jours…

On y croit, ne me mettant pas la contrainte de faire un jour par jour strict, j’ai une chance de réussir à faire fonctionner suffisamment de neurones simultanément pour écrire quelque chose de cohérent.

C’était pas très probant… mais, positivité-pas-toxique oblige, je suis d’avis qu’ il faut vivre pleinement les différents états de la pandémie et se donner le droit de les vivre…

même quand la phase du moment te transforme en une espèce de larve en hibernation!

Bref, ce billet couvre donc un peu pêle-mêle la semaine du 28 avril au 10 mai, soit des jours 22 à 34 du circuit breaker.

Côté petits plats…

C’est l’orgie commandée à la Taqueria Los Jefes pour mon anniversaire, mais qui n’a eu lieu que le mercredi 29, qui a déclenché une vague mexicaine.

Du coup quasi toutes les commandes que j’ai fait depuis c’est au seul mexicain des environs.

Le tout assaisonné d’un peu de glace ( la stracciatella de Kind Kones est mortelle et en plus comme il y a du chocolat dedans je peux pas la partager avec les oiseaux!)

M’enfin des fois j’ai envie d’autres trucs, donc il y a eu des pâtes, du saumon, des burgers maisons, et mes tout-en-un basé sur des légumes, des champignons et du riz complets.

Marichat


Pendant ce temps-là,



Lovely Nounou s’entraine à faire des donuts, des cookies, des swiss rolls ( à fortiori depuis qu’il est devenu difficile d’en acheter).

Heidi se bat pour trouver des trucs à manger qui passent bien. Du coup on commande tellement souvent au maki-san pour elle, qu’elle a son spécial inofficiel ( vu qu’elle commande toujours la même chose).

Une des leçons de ces dernières semaines, c’est que le rapport à la nourriture devient plus complexe…

entre l’insécurité alimentaire ( qui est pas dramatique ici quand tu n’es pas pauvre et que tu n’as pas de restrictions alimentaires hors-normes, mais pour Heidi, chaque rayon qui se vide et ne se re-remplit pas du même aliment que d’habitude est un stress immense…) la montée des prix, l’irrégularité des arrivages…

et l’aspect réconfort de la nourriture… ( et manger la même chose en boucle, c’est un peu comme écouter le même morceau ou répéter le même mot… une stim très très satisfaisante!)

Ça fait qu’on peine à trouver des points communs pour les repas. Au mieux il y a 2 plats différents pour les repas, on n’arrive pas à s’accorder à 3 sur ce qu’on a envie de/ peut manger!

Alors je dis pas que j’ai pas été tentée comme tout le monde de faire démarrer mon starter de levain, de voir si j’arrive à faire pousser du piment sur mon balcon… voir plus si affinité.

M’enfin pour l’instant ça reste des trucs très théoriques, là je suis trop à l’arrêt pour arriver à me motiver pour le faire.

Côté la vie de tous les jours qui existe toujours même si des fois elle semble très abstraite et lointaine…

C’est les collègues de Superchéri qui connaissent tous le chien, les oiseaux et le rire de sa femme…

C’est mon admin qui me nargue… faut vraiment que je m’y mette!

C’est mes tris en cours qui restent très très en cours… genre je ne les ai plus touché depuis bien 2 semaines.

C’est un de mes médecins que je dois re-contacter parce qu’avec la pandémie un des marques habituelles ne sera pas possible à commander pour un de mes médicaments donc qu’il faut trouver un substitut.

C’est Heidi qui se plaint que je dois lui racheter des sous-vêtements: BB-8 joue avec jusqu’à les réduire en charpie!

C’est l’update de téléphone… vu que le précédent fatiguait depuis un moment.

Pour visualiser mon dernier iPhone c’était un 4S, et depuis que Superchéri avait upgradé, je trainais avec le SE première édition d’Heidi ( qui avait elle, récupéré le 8 de son papa… vous me suivez…)

Comme disait Superchéri, sachant que c’est moi qui fait le plus de photo de nos jours, un peu con que ce soit moi qui ait l’appareil photo le moins performant!

Superchéri me l’a offert pour mon anniversaire, il est arrivé mercredi dernier, veille de jour férié. En plein circuit breaker.

Nan c’est important à préciser, parce que je commence l’installation, et là bam il plante grave pendant qu’il se met à jour et commence à transférer les données de l’ancien téléphone.

Il est coincé sur le démarrage, rien ne bouge…

Superchéri tourne autour de la bestiole mortifié…

Google est ton ami ( et le souvenir que j’ai qu’une fois le 8 de Superchéri lui avait fait un truc similaire pendant une des mises à jour, il n’avait pas été possible de le sortir de là tant qu’il ne s’était pas complètement déchargé aide à rester zen, voir à en rire… ) tu tentes de le redémarrer en mode recovery une bonne dizaine de fois…

rien…

donc tu laisses tomber et tu le laisses complètement déchargé, tu recommenceras le lendemain matin.

Le lendemain, tu réattaques l’opération je réinstalle mon iPhone. Sauf que tes efforts font chou blanc.

Là tu contactes le support online apple. ( ils sont bien ils ont un chat) et tu résumes ton souci.

Vu le circuit breaker, si c’est quelque chose qui ne peut pas être résolu à la maison, la réalité d’un apple store physique fermé c’est que je dois passer par eux pour me faire aiguiller vers un réparateur ou un échange…

Magie du service client, quand tu redémarres encore une fois avec la personne au bout du clavier, bam tu arrives enfin en mode réinstallation.

Tu lances la procédure, tu fermes accidentellement la fenêtre du chat, donc tu as pas le temps de dire merci à celle qui t’a porté chance ( elle a juste eu le temps de savoir que ça avait marché)

Une fois que le téléphone est réinstallé, tu reprends là ou tu en étais la veille et tu recommences le transfert des données!

Et cette fois-ci, ça marche… il me reste encore quelques trucs à gérer comme le fait de réactiver mon application singpass… mais pour le reste, tout roule!

Cuddles…


Dans la série, les choiseaux ces amours…

C’est Peach qui m’a cassé mes lunettes de vue… m’enfin je sors tellement peu de la maison que du coup je vis avec mes lunettes de lecture et j’ai pas encore lancé l’opération prenons un rdv chez l’opticien.

C’est BB-8 qui est d’une humeur de chien… si si… il fait ses canines en ce moment, donc il mord tout ce qui bouge, pique des crises de nerfs quand les choses ne vont pas comme il veut… et pour la première fois de leur relation, c’est Nalounette qui déclare le plus souvent pouce quand ils jouent ensemble.

C’est BB-8, encore lui, qui a mangé du Durian!

C’est BB-8, toujours lui, qui saute toujours aussi peu… c’est pas son truc de faire des beaux grands sauts majestueux. Il préfère escalader à la force de ses griffes… Du coup pour monter au sommet de mon bureau, j’ai bientôt 3kg de chaton qui escalade l’arrière de mon ordinateur, s’équilibre au sommet, avant de faire les 30 derniers centimètres jusqu’au sommet de l’étagère.

Mon ordinateur adore ( là tu es contente qu’il ait été construit solide…)

Mais quand tu râles sur BB-8, il te regarde d’un air perplexe… parce que d’abord les plumé-e-s sont tout le temps sur le sommet de l’écran! Pourquoi elles auraient le droit et pas lui…

C’est les siestes à 4 chats dans la chambre avec moi…

C’est Blue qui mord les oreilles de Superchéri quand il clique pas qu’un samedi matin du moment où il est réveillé c’est le jour de la douche!

C’est Patchi et Bagheera qui font un concours pour savoir lequel incarne le mieux le vieux monsieur ronchon… Le vainqueur est difficile à discerner : ils sont les deux très doués pour râler sur BB-8 quand il joue trop près, trop fort, trop bruyamment, etc.

Bazinga


Côté pandémie…

C’est le train-train du circuit breaker qui continue…

C’est les chiffres de Singapour qui ont passé la barre des 23 000 cas. La très très large majorité des cas au sein des dortoirs. Il est très probable qu’on passe la barre des 40 000 cas d’ici un mois au plus.

La bonne nouvelle pour monsieur et madame tout le monde, c’est que le nombre de cas journalier hors dortoirs a bien baissé…

L’autre bonne nouvelle c’est que – même si les chiffres sont impressionnants – vu que la très large majorité des personnes diagnostiquées ont une forme légère. Il y a près de 20 000 personnes qui sont actuellement isolées dans les endroits qu’ils ont installé pour gérer ça et seulement un peu plus de 1000 personnes dont l’état nécessite d’être hospitalisé.

Donc qu’on peut raisonnablement partir du principe que comme en Corée du Sud, on voit l’immense majorité des cas…

C’est l’aveu de l’échec pour le moment de la stratégie de l’app trace together. Du coup, ils ont sorti le plan B… on ne rentre dans plus aucun magasin/ bâtiment public etc. sans laisser son identité et son heure de passage….

C’est les tests de déploiement de robot dans les parcs pour rappeler à l’ordre les contrevenants aux mesures de distanciation ( et diminuer la main d’oeuvre humaine nécessaire pour surveiller).

Du coup un peu tout le monde se fiche de la tête du chien-robot en test à Bishan park… il ressemble diablement à celui d’un épisode de Black Mirror!

BB-8 et Bagheera


C’est les premiers allègements de mesure qui commencent…

Ils nous rouvrent les glaciers, les pâtissiers et le bubble tea dès le 12… McDo – fermé il y a plusieurs semaines déjà à cause de cas sporadiques parmi les employés – et une partie de Mustafa ( qui était fermé depuis un bon mois vu qu’ils y ont eu un beau foyer).

Les vacances scolaires avancées de l’école locale battent leur plein. La reprise est prévue début juin.

C’est le goût assez amer que laisse les statistiques.

La pandémie met vraiment en exergue les privilèges de race, de classe économique, un peu partout dans le monde.

On meurt plus du covid19 quand on est pauvre, qu’on appartient à une minorité ethnique… tout bêtement parce qu’on l’attrape plus, parce que rester à la maison ne fait pas partie des options qu’on a…

L’arrogance vraiment pas déguisée de l’occident face à l’Asie, la dialectique puante de la guerre et des morts acceptables, les manifestations anti-confinement un peu partout dans le monde ( surtout occidental… vous remarquerez pour le coup…) les conspirationnistes en tout genre…

Ne nous lançons même pas sur le chapitre de certains des chers dirigeants de ce monde…

Ça donne un peu, pas mal la nausée…

Nalounette & BB-8


C’est par contre l’ingéniosité humaine en action…

C’est les chaines d’approvisionnement qui se reconstruisent et se modifient.

Une grosse partie de l’e-commerce est né de l’épidémie de SARS qui avait obligé à repenser plein de trucs.

Mais pour ce qui est des produits frais, la distribution était plutôt basée sur les réseaux traditionnels. d’où l’insécurité alimentaire… on ne sait pas à qui acheter et à qui vendre…

M’enfin là c’est en train de changer, vu que les fermiers commencent à vendre directement leurs productions en live sur les réseaux sociaux…

C’est aussi la solidarité, l’entraide… et ça, ça aide à faire passer la pilule de toute la laideur humaine qu’on voit par ailleurs…


Bon… je rajoute quelques photos et je vous laisse… j’ai pas encore fait ma session sur l’éliptique du jour et en plus j’ai un livre qui m’appelle…






A très vite pour de nouvelles aventures!





p.s. je kiffe mon nouvel appareil photo euh téléphone… non vraiment appareil photo…

p.p.s. il manque un chat sur les photos… c’est Felix, pis le chien et 2 des plumés… M’enfin je prends un tel trip à tester mon appareil photo et ses limites, que je devrais pouvoir arranger ça dans les prochain billets…

Share
Share