empty seats on the mrt with social distanciation stickers
bla bla quotidien,  instantanés singapouriens,  Les choiseaux

Youpiiiiiie c’est vendredi!

Share

Non pas que ça fasse une différence gigantesque en ce 17 avril, jour 11 du circuit breaker

Nan parce que je me souviens d’un temps où le vendredi soir on était quasi seuls à la maison ( à 10 choiseaux près) Superchéri et moi…

D’un temps où Heidi rentrait à des heures indécentes avec une super excuse ( elle a toujours une super excuse) et des aventures rocambolesques sur ses sorties en chaise roulante au centre ville un vendredi soir.

( petit indice, il y a souvent des imprévus, et pas forcément des plus plaisants… comme si le fait de te balader en chaise roulante devait d’un seul coup t’empêcher d’avoir la vie ordinaire d’une personne de ton âge ! )

Côté choiseaux…

Les perles de ces 24 dernières heures c’est notamment Heidi qui prend appui sur un coussin sous mon duvet pour caresser BB-8. Et le pli de duvet de commencer à gronder… on finit par identifier que c’est pas un coussin c’est Nalounette qui est roulée en boule sous le duvet.

Et qu’elle se plaignait qu’Heidi s’appuie trop sur elle…

C’est aussi la partie de jeu entre Peach et Felix…

Là faut que je vous plante le décor… tu as un inséparable de 50 grammes versus le plus lourd des chats. Ils aiment jouer à Titi et Rominet dans la vraie vie…

Donc tu as l’inséparable au sommet de la grande cage qui gazouille, tu as le chat qui approche avec la finesse de quelqu’un qui essaie d’être discret dans un dessin animé…

Il saute sur la table du salon, puis sur la poignée de l’éliptique. A ce stade il est en équilibre précaire vu qu’il fait tenir plus de 6kg de chat sur une barre ronde courbée de quelques centimètres de diamètre.

Pendant ce temps-là, au sommet de la cage…

Tu as Blue et Bazinga qui continuent de se faire les plumes comme si de rien n’était et ne bronchent pas…

Et Peach qui gazouille quelque chose qui doit se traduire en humain plus ou moins comme ça :

Oh espèce de poule mouillée… t’es même pas cap’ de m’attraper… t’as trop peur de moi pour monter ici… t’es qu’une raclure de chat… viens ici si tu l’oses! Trouillard !

Peach



Le tout bien évidemment en te faisant une grande démonstration physique d’intimidation où il saute dans ta direction en s’étirant de tout son long et en bombant le torse.

( Soyons honnête il fait même sursauter et reculer Heidi des fois quand il fait ça)

Le chat qui se balance d’avant en arrière pour calculer son angle de saut… qui saute… et l’oiseau de s’envoler de l’autre côté de la pièce sur la clim’ en ricanant.

Il n’y a que lui qui arrive à monter au sommet de la clim’ et il le sait !

Pendant ce temps-là, Blue et Bazinga n’ont toujours pas bronché…

Sinon quoi de neuf ?

C’est les cas qui continuent de monter avec un bel air d’exponentielle pour le moment.

Alors là c’est le moment de rajouter un disclaimer et 2-3 Nota Bene… même si je n’ai pas mis le timer, je me suis donnée l’objectif strict d’envoyer le poste avant d’aller me coucher, ce qui m’empêche de tergiverser trop mais aussi de relire et de transformer ce qui est plus un essai à chaud et dont les chiffres sont sans doute à prendre avec quelques pincettes en un exposé solide. Bref, me citez pas, je n’ai pris le temps de bien me relire, ni celui de vérifier toutes mes données et mes sources. Le but premier du billet c’était de faire de l’écriture défoule’ et d’écrire un peu tout ce qui me passait par la tête.

En très large majorité à cause des foyers dans les dortoirs pour les travailleurs étrangers.

C’est le truc pour lequel ils n’avaient pas fait 35 000 plans et plans de rechange apparemment… et du coup c’est un peu réaction au lieu de l’action auquel ils nous avaient habitué depuis le début de l’épidémie.

On peut dire que c’est un peu comme s’ils découvrent que les ONG qui alertent des conditions des dortoirs depuis des années, auraient du être écoutées plus vite.

Malheureusement ça veut dire en pratique que les frontières restent fermées même aux personnes qui possèdent un permis de séjour ici ( seul les singapouriens et les PRs sont encore garanti de pouvoir encore rentrer dans le pays avec la quarantaine obligatoire en site spécifique) et ça laisse au minimum plusieurs centaines de famille, couples, personnes en général sur le carreau, parce que les restrictions sont arrivées vite et tout le monde n’a pas vu venir/ pu prendre l’avion à temps… n’imaginant pas que le titre de séjour ne suffirait plus pour rentrer dans le pays.

( Oui, ils ont toujours théoriquement le droit de revenir, mais il leur faut une autorisation de voyager préalable pour monter dans l’avion et ils ne les donnent qu’au fur et à mesure qu’ils ont des places en quarantaine… donc en pratique certaines personnes sont bien coincées depuis un 1 mois maintenant… )

Avec les cas qui explosent dans les dortoirs, ces fameuses autorisations de rentrer tardent à tomber ( d’autant que maintenant tout le monde DOIT faire sa quarantaine dans les sites dédiés, plus de possibilités de la faire à la maison)

Ils ne veulent pas saturer leur système hospitalier, du coup je spécule perso qu’en ce moment ils attendent de voir venir les résultats du circuit breaker avant de commencer à rouvrir le robinet.

En parallèle, ils continuent la tactique d’isoler tous les malades confirmés même s’ils sont asymptomatiques.

( C’est LA grosse différence entre être en circuit breaker/ alerte orange vs. le niveau d’alerte rouge… ils n’ont pas cessé de garantir l’isolation des cas positifs confirmés jusqu’au rétablissement.)

Du coup sur les 4427 cas en tout depuis janvier ( au 16 avril, à voir l’update du 17 avril on est plutôt au delà de 5000 cas là…) il y en a environ 1900 personnes ( soit la moitié des cas actifs) qui sont considérées porteuses mais asymptomatiques.

Et qui donc se tournent les pouces en isolation ( dans des conditions assez variables, vu qu’une partie est logée en hôtel alors que d’autres le sont dans une des halles de singapore expo ) en attendant que leur condition s’aggrave et nécessite une hospitalisation ou au contraire d’avoir 2 tests négatifs qui leur permettent de rentrer chez eux.

A ce jour ( enfin aux chiffres du 16 avril, si ça vous amuse d’aller les éplucher, ils sont tous là… avec la version la plus récente visible et les autres en attachement au bas de la page ) il y a moins de 700 personnes qui ont reçu la précieuse confirmation qu’ils sont guéris et peuvent rentrer.

Là où c’est intéressant…

Oui je sais des fois c’est fatiguant d’être dans ma tête… des fois je pense beaucoup trop pour mon propre bien…

C’est que ça donne des statistiques plus complètes que plein d’autres pays sur le nombre de cas bénins, ça donne aussi une idée du temps que tu restes malade et ou porteur…

Et la réponse qui semble se profiler c’est que cas bénin ou cas sérieux, pas mal de gens semblent être porteurs pendant 3-4 semaines au moins.


Là vous comprenez mieux pourquoi c’est la mouise partout dans le monde ( sachant que les modèles selon les pays estiment 80% des gens font une forme bénigne voire asymptomatique et que leurs cas confirmés vu le manque de tests c’est en large majorité les 20 % qui ont nécessité un traitement médical et que donc il y a vachement plus de personnes qui se baladent et peuvent en contaminer d’autres sans le savoir que de cas confirmés. )

En clair, les restrictions de type distanciation sociale, limiter les voyages et les rassemblements en grand groupe, elles ne sont pas prêtes d’être levées… il va falloir un traitement ou un vaccin ( et la certitude que l’immunité de groupe fonctionne pour ralentir la propagation, parce que pour le moment, il y a quelques anecdotes de personnes qui le rattrapent une seconde fois, notamment en Corée du Sud… oups…) pour revenir vraiment à l’avant pandémie Covid19.

Bref, plein de spéculations dans tous les sens en attendant que la science réponde aux questions soulevées…

Sur ce…




Je vous souhaite une bonne soirée et un bon week-end!


Spéciale dédicace à Pipillon ( elle se reconnaitra lol ) parce que naaaaaan tu me fatigues jamais avec tes questions, les questions auxquelles il faut réfléchir c’est à la fois ma kryptonite et mon péché mignon… regarde ce à quoi ça a donné naissance d’une fois que j’avais fini la discussion avec toi !


p.s. la photo en tête du billet c’est le métro en mode distanciation sociale & circuit breaker… un siège sur deux a été fermé, et il est fortement recommandé de se tenir à distance de sticker vert sur le sol de la personne debout la plus proche

Je précise que la photo a été prise vers 19h00 un moment où généralement il est encore bien bien plein!

Share
Share