close up of white and ginger cat face
bla bla quotidien,  instantanés singapouriens,  Les choiseaux

Il est 21h47…

Share

Et je viens de lancer le timer du jour…

Coucou du lundi 6 avril

Bon alors soyons honnête, j’avais prévu de me mettre à écrire il y a 45 bonnes minutes, mais j’ai été détournée du droit chemin par Superchéri qui m’a proposé de regarder ensemble 30 minutes de Mash Report ( avec la quarantaine, ils ont recommencé une saison beaucoup plus vite que prévu…)

J’avoue que c’est toujours aussi délicieux de voir des personnalités TV produire du contenu plus amateur que beaucoup de youtubeurs, ramer pour leur maquillage, mais paradoxalement avoir une fraicheur de contenu qu’on avait pas vu depuis longtemps.

Même si le gag du comédien/ journaliste satirique qui te prouve qu’il est en sous-vêtements en dessous de la ceinture commence à s’user un peu vu qu’ils le font tous!



Là dessus,

Y’a Nalounette et Marichat – qui on le rappelle ne sont toujours pas arrivées à la phase paix armée, donc continuent à se pister et essayer de se battre version Jedi parce que tout est dans la tête jeune Palawan – qui se sont dit que nous donner quelques minutes de face à face à refuser de retourner chacune de leur côté, ça manquait dans notre journée!

Le fait que je n’arrive pas à garder le fil d’une pensée et que ma capacité de m’exprimer par oral est proche de incapable-de-faire-une-phrase-complète n’a pas aidé le schmilblick. Parce qu’étonnamment Superchéri ne voyait pas ce que je voulais lui indiquer quand je lui parlais d’aller chercher le truc à chat

( et qu’aucun autre mot n’avait la gentillesse d’accepter de sortir pour compléter cette description cryptique… pour la petite histoire je voulais dire la ceinture de peignoir qui a été détournée en jouet pour chat, qui est le jeu favori de Nalounette )

Bref, sinon quoi de neuf ?

Côté choiseaux, Bagheera est heureux de vous annoncer qu’il n’a de fractures, c’est “juste” une blessure des tissus mous. Ce qui selon ce qui est touché, peut quand même prendre plusieurs semaines à se rétablir.

Bien évidemment comme il a eu sa piqure de cortisone il n’y a pas longtemps, il est interdit d’anti-inflammatoires et autres médicaments contre la douleur ( Une sombre histoire de toxicité pour les chats qui fait qu’on ne peut pas mélanger certaines classes de médicaments, le seul qu’on peut lui donner c’est ceux de la classe du Lyrica, donc pour les douleurs nerveuses de base)

Bien évidemment toujours, il a décidé de me mener la vie dure pour accepter de prendre ses traitements.

C’est aussi Marichat qui a pissé sur la planche à repasser parce que Lovely Nounou changeait sa caisse au moment où sa vessie était pleine ( et Marichat n’utilise qu’une caisse, à sa décharge c’est physique elle n’arrive pas à se mettre dans une position ou elle peut se soulager dans les caisses à couvercles )

Rien à signaler côté plumées à part le fait que je soupçonne que la perte de notion du temps commence à affecter Blue : aujourd’hui elle a décidé de commencer son bain 4 minutes avant l’heure du lunch !

Mais la palme du jour revient à Patchi…

Qui manquant sans doute de succès à me réveiller à 3h30 du matin avec la tactique habituelle de l’aboiement en sourdine…

A décidé d’être créatif : il est monté sur le canapé à côté de moi* et s’est débrouillé pour faire autant de bruit qu’un percussionniste professionnel en laissant taper sa patte sur le coussin du canapé alors qu’il se grattait frénétiquement le torse. Il secouait tout le canapé aussi du coup. Bref, il a réussi à finir par me réveiller.

Nan mais je vous jure, chez moi, les chats ont plus de respect pour mon sommeil que ma fille ou mon chien, j’ai du me planter quelque part !

Sinon côté covid-19… et pour continuer un peu le sujet d’hier…

Singapour vivait une de ses dernières journées quasi normales avant un mois de lockdown. Au mieux les activités non-essentielles reprendront début mai.

On est un peu tous – enfin ceux qui épluchent toujours les briefings – suspendus aux nouvelles du nombre de cas qui émergent dans les dortoirs des travailleurs étrangers.

Là il est 22h20, et ils n’ont toujours pas donné les chiffres du jour ( alors qu’ils les arrêtent à midi selon le site du MOH. Donc tu peux raisonnablement t’attendre à ce que ce soit mauvais, très mauvais… et que ça continue être très mauvais pour au moins les deux prochaines semaines.

Hier ils avaient plus de 90 cas confirmés dans les deux dortoirs qu’ils viennent de placer en quarantaine. Ces dortoirs sont le lieu de vie de presque 20 000 personnes.

Ils sont d’ailleurs en train de se préparer pour l’afflux de patient malades-mais-pas-trop en provenance de ces dortoirs vu qu’ils ont commencé à monter un centre d’isolement- convalescence dans Singapore Expo.

C’est pas comme s’il y a beaucoup de concerts en ce moment de toute façon !

Bon du coup j’ai au moins fini le chapitre travailleurs étrangers ( qui je vous rassure seront payés pendant leurs quarantaine forcée) pendant mon temps imparti du jour…

Demain qui sait de nouvelles rubriques comme les nouvelles tendances fashion ( quel masque choisir? ) ou la revue culinaire…

( non , parce que du coup tous les restaurants qui espèrent survivre se mettent à la livraison sur toute l’île. Alors en bon acte citoyen qui soutient son économie locale, on se prépare une liste de restaurants qu’on avait envie de tester mais qu’on n’avait jamais fait, parce que ça aurait impliqué sortir de chez nous un dimanche à part pour marcher les choiseaux !)





Bonne fin de journée!

Share
Share