kitten lying on the side on the sofa under a scarf
bla bla quotidien,  instantanés singapouriens,  la familia,  Les choiseaux

Histoires de clim’ et de gâteaux d’anniversaire

Share

Ou si vous préférez les chroniques ès distanciation sociale #13

Il pleut il pleut bergère… et si seulement ça m’aidait à finir une phrase et avancer dans ce billet!

Vendredi 24 avril, jour 18 du circuit breaker

Un peu pêle-mêle… c’est le départ du ramadan le plus inhabituel qui soit, à fortiori ici à SG.

Pas de bazar, pas de grandes foules qui se rassemblent pour le premier repas au coucher du soleil, pas de fête de familles si ta famille n’habite pas avec toi.

C’est Bagheera qui a décidé d’emménager quasi à plein temps dans la chambre d’Heidi nouvelle mouture. En ce moment il essaie de nous persuader de continuer à lui amener sa nourriture directement là-bas, qu’il n’ait pas besoin de se déplacer au salon.

Evidemment ça cause quelques soucis de propriété du matelas, parce que dans le même temps, Patchi se dit que le nouveau lit d’Heidi il kiffe grave et passerait bien sa vie dessus!

Or ni l’un ni l’autre n’aiment spécialement réaliser soudainement qu’ils sont essentiellement couchés l’un sur l’autre, et s’ils s’expliquent alors qu’Heidi dormait, elle se réveille en sursaut dans un état de panique avancé.

Deja que son sommeil c’est pas simple…

C’est aussi mon aventure en commande de gâteau sous circuit breaker renforcé

Non parce que depuis mardi, plein de magasins alimentaires spécialisés ont été fermés. Notamment les pâtisseries, les glaceries et les marchands de bubble tea.

L’annonce m’a immédiatement donné une envie irrésistible d’un gâteau d’anniversaire. Soit.

Tu remercies ton cerveau pour son petit côté anarchiste à piquer une crise qu’il VEUUUUUT un gâteau d’anni du moment ou il traite l’information que les pâtisseries sont fermées.

Et tu contactes la glacerie vegan que ça démangeait depuis un moment de tester ( sachant qu’ils ont une large partie de leur assortiment qui est sans gluten) pour savoir si par hasard il leur reste un gâteau en stock.

S’ensuit un échange de messages via messenger qui s’étale sur presque toute la matinée.

Oui comme ils ont reçu le droit de vider leurs stocks existants au moment début du circuit breaker renforcé, ils ont passé toute la journée du lundi en cuisine comme des fous pour avoir autant de stocks que possible.

Donc ils ont encore presque tous les gâteaux. J’épluche la liste des gâteaux, et j’arrête mon choix sur leur mocha/ génoise chocolat. Alerte divulgâchage, c’est une vraie tuerie!

Au passage je prends quelques pots de glace ( mocha, macadamia-caramel salé, almond fudge et, histoire de faire plaisir aux plumées… Durian)

La livraison est prévue pour le lendemain.

En parallèle j’ai la discussion avec le magasin où j’ai acheté les ‘croquettes’ des oiseaux les 2-3 dernières fois. Et j’organise la commande pour les plumées – à coup d’échange de photos des stocks et de mes descriptions.

Vu qu’on est dangereusement bas en stock de caisse à chat, je leur en prends un paquet à eux aussi.

( Vous sentez venir le truc… j’ai au moins 3 mois de caisse à chat en stock maintenant lol)

Entre ça, la modération et un peu d’écriture, la matinée file vite!

Enfin… le réparateur de la clim’ arrive…

Ça fait bizarre: il est tout seul et il fait le boulot lui au lieu de superviser celui de ses employés.

Pour que tout le monde puisse bouger librement dans l’appartement, tout le monde met un masque ( et lui n’enlève pas le sien) et c’est parti pour 2 heures de boulot.

Vi du coup au lieu de juste réparer celle qui fuit, il en profite pour faire le service des autres, comme ça on aura pas besoin de se poser la question de l’obligation légale ratée de ne pas le faire à temps et des conséquences éventuelles.

Le temps qu’il parte, Heidi a un pull-over dans sa chambre, elle a pris l’habitude du bruit et de la sensation du ventilateur, et d’une climatisation un peu poussive, donc là pour le coup, même remontée à 25 degrés elle crève de froid!

ginger white kitten with a stolen hair tie in the mouth
“Maman, ze peux te piquer ton sousou pour zouer avec” ~ BB-8



Samedi 25 avril, jour 19 du circuit breaker

Yeah… c’est le week-end…

Oui je sais, la différence est subtile!

Enfin en Suisse, c’est un peu la frénésie dans les starting blocks vu que plein de trucs rouvrent le lundi…

Mais chez nous, à part le fait que les chiffres du jour commencent à s’améliorer tranquillement, la grande excitation du week-end c’est surtout le fait que les marchands de bubble tea ont trouvé un moyen de contourner l’interdiction totale de vente.

Ils font des partenariats avec des vendeurs de nourriture et une partie de leur assortiment est désormais disponible via le partenaire pour autant que tu le commandes en même temps que de la nourriture.

J’adore l’ingéniosité des gens…


Côté choiseaux…

C’est les aventures matinales du voleur de chouchou. Môsieur BB-8 a le chic pour se rapprocher subrepticement de moi de bonne heure et me piquer mon chouchou directement dans les cheveux.

Et comme des fois il perd où il l’a mis, il revient une seconde fois le chercher dans mes cheveux. Si si…

Si vous vous posiez la question de la notion de permanence des objets chez un chaton. Il y a clairement des bugs!

Pis sinon…

C’est Superchéri qui ne peut pas résister à me faire un cadeau d’anniversaire et qui tout excité partage l’info avec Heidi.

Sauf qu’Heidi là, elle est pas en état de gérer un secret… donc elle vient directement me vendre la mèche sous l’air atterré de son papa, parce que l’idée de garder l’info pour elle déclenche une crise d’angoisse.

Ils sont mignons mes zouilles parfois…

lovebird eating durian ice cream from the container
” Mais en fait ch’est chuper bon ton cruc… ” ~ Peach



Dimanche 26 avril, jour 20 du circuit breaker

De ce côté-ci de la terre, après une journée très très tranquille, on souffle avec un peu d’avance les bougies de mon gâteau.

Vu qu’ils ne leur restaient que la grande taille en stock, il faut se donner le temps de le manger !

Côté choiseaux,

C’est Peach qui passe du côté obscur de la force, et commence à son tour à dévorer la glace au Durian ( faut dire qu’elle est bonne celle de kind kones)

C’est mignon parce que tu le vois osciller entre ohhh c’est bon et brain freeze!!!!!!! au fur et à mesure des bouchées.

Je vous avais déjà dit que les plumées aiment tellement la glace au Durian, qu’elles la mangent sans s’en mettre sur le bec ni en jeter la moitié par terre?

Sinon quoi d’autre?

C’est l’ordi d’Heidi qui plante grave. Il est en cours de restauration depuis.

Sur le coup de 20h elle appelle son papa, euh papa je suis désolée de te déranger mais là je crois que mon ordi est cassé!

Elle retrace les steps qu’elle a déjà entrepris avec lui. L’occasion de constater que décidément pour certains trucs elle est étonnamment zen en ce moment ( bon elle a toujours accès au portable, donc c’est pas comme si elle avait perdu son option pour communiquer avec le monde extérieur.

L’occasion aussi d’expliquer à Superchéri que vi si jamais, la réparation c’est un service essentiel, avec le nombre de personnes qui comptent sur leur ordinateur personnel pour pouvoir bosser en ce moment.

Pendant ce temps-là de l’autre côté de la planète…

Supergranny et Superpapi ont invité leurs 3 enfants à manger avec eux à midi…

Premier repas familial depuis 2 mois ( en Suisse, tu as le droit d’être jusqu’à 5 personnes, du coup vu que je suis pas là et que mes frères et soeur sont venus en solo, fonctionne tout juste!)

Ils ont rajouté la table de la terrasse à l’intérieur pour pouvoir respecter les distanciations sociales, ils ont du désinfectant à gogo…

C’est un peu comme s’ils fêtent aussi mon anni lol

Commentaire de Supergranny le lendemain : je crois que ça leur avais manqué, ils ne partaient pas!



lovebird on the edge of keyboard and looking to bite his human's fingers
” Si tu t’occupes pas de nous, je te laisse plus utiliser le clavier!” ~Peach

Bon bin… la suite au prochain épisode… enfin si les choiseaux acceptent de me laisse rester derrière l’écran ( parce que là c’est mal barré : Peach est en train d’essayer de me mordre les doigts à chaque fois qu’ils touchent le clavier!)

Share
Share