juste pour rire,  Les choiseaux

Et si l’intelligence chez un animal…

Share

… se mesurait à la quantité de conneries euh bêtises qu’il fait dans une journée

 

 

Nan je vous jure…

 

De tous les choiseaux, les plus pestes, c’est ceux à plumes et de loin!

 

Ils rivalisent d’ambition avec Heidi, au lieu de se contenter de trucs du genre ‘ et si on déchiquettait de nouveau le rouleau de PQ, ah non on fait celui de papier ménage ce soir’ ou ‘ et si on poursuivait et qu’on poussait dans les drains du sol toutes les cuillères à médicaments, après maman devra appeler le plombier pour déboucher le dit tuyau d’évacuation des eaux mais c’est pas grave…’ que me font les chats…

On ne parle même pas des petits mensonges de l’iPatch sur cette nourriture qu’il le jure il n’a pas piqué ou du fait qu’il a trop mal pour sortir…  l’iPatch a une obeissance sélective – après tout il est un chat –   mais il est super sage.

 

 

“Madame? Le minion bleu m’a de nouveau piqué ma place sur l’arbre à chats” ~Marichat

 

Blu & Bazinga, eux, me font par exemple des attaques coordonnées pour arriver à leurs fins.

L’un me distrait à grand renfort de demandes de calins pendant que l’autre rentre dans la chambre quasi fermée ( parce qu’il y a un chat qui y dort donc que je pouvais pas fermer franchement la porte).

Ils m’ont détruit je ne sais pas combien de cables, des fourres de DVD, abimés des livres, jetent tout par terre quand ils sont pas contents, cassent des tasses, s’infiltrent partout…

Mais là où ils déploient leurs plus grands trésors d’ingénuité… c’est pour l’infiltration dans le placard qui contient les réserves de leur nourriture.

 

( parce que les graines ils aiment mais en trop grande dose c’est pas bon pour la santé, donc qu’ils en ont des quantités mesurées chaque jour. Il faut préciser qu’une perruche à collier, c’est comme un humain c’est gourmand, et quand il y a de la nourriture en abondance, elle va choisir de ne manger que les morceaux d’aliments qu’elle préfère.  Un peu comme quand tu as le choix entre la pomme et le chocolat et que tu choisis le chocolat. Enfin sauf que Bazinga en plus c’est un peu l’étape en dessus, c’est plutôt j’aime que les bords de plaque de chocolat donc je mange que les bords et je laisse le reste et j’attaque la plaque suivante… si si… 
Hier j’ai oublié de ranger les haricots, elle m’a massacré tout le paquet en allant chercher assez littéralement une à deux fèves par haricot avant de passer à la victime suivante.  Elle était très très fière d’elle…  )

 

 

“Tu fais quoi dis? Des rangements? Moi t’aide hein hein…” ~Blu

 

 

 Ils varient régulièrement les méthodes d’attaque pour que je ne puisse pas les anticiper…

 

Par exemple ils ont tenté:  se poser discrètement sur le paquet de croquettes, qui se range dans le même placard, histoire d’y entrer en catimini.

Ils m’ont aussi fait je-me-pose-sur-la-porte-du-placard-et-je-refuse-de-décoller-même-si-tu-fais-mine-de-le-fermer ( là tu visualises la porte du placard refermée à 99.5%, l’oiseau le bec dans la porte du placard du haut, les pattes à la limite d’être douloureusement coincée et qui ricane genre non, non, non, je fais de la résistance passive, tu ne te débarrasseras pas de moi comme ça! )

Ils m’ont aussi fait la variante, il y en a qui se pose sur ma tête et fait mine de m’attaquer, pendant que l’autre profite de voler négligemment l’air de rien en direction de la porte ouverte ( et non vu le poids relatif de l’oiseau je peux pas refermer la porte à l’arrachée pour éviter qu’il y entre.)

Et quand Blu est dans le placard, il gonfle toute les plumes de sa tête, fait quelques pas de danses, le message est limpide:  si tu fais mine de le déloger,  tu peux compter y laisser la peau des doigts!

Non pas qu’il le ferait vraiment au final, au contraire de Bazinga qui quand elle m’attaque – et en ce moment saison des amours oblige ça arrive notamment quand je rentre sur les sites qu’elle prospècte pour nidifier ( liste à ce jour: la buanderie/ ancienne chambre de Lovely Nounou,  l’armoire de la chambre d’Heidi, et notre lit à Superchéri et moi, mais ça c’est la faute de Superchéri il le lui a proposé par inadvertance,  erreur de débutant ès perroquet )  – non seulement à l’air toute mignonne, et fait les mêmes mimiques que lorsqu’elle veut qu’on la caresse ( si si… c’est une petite peste)  avant de se transformer en furie tout droit sortie d’un remake des oiseaux, et de me voler tout droit direction lèvre/yeux ( c’est là que je suis contente de porter des lunettes)

S’ensuivant alors une scène dantesque où elle se prend pour un pitbull et essaie de faire un maximum de dégâts, pendant que moi j’essaie de la déloger sans la blesser voire la tuer ( parce que du haut de ses 100gr ce serait diaboliquement facile à faire accidentellement).

Donc, s’ils réussissent leur mission d’infiltration dans le placard je n’ai guère que le choix d’attendre que leur gourmandise soit satisfaite et de réfléchir à comment éviter de me faire piéger la fois suivante… ou de les corrompre avec quelque chose qui les tentent plus pour les en faire ressortir plus vite.

 

 

“Ta spatule elle avait un truc marrant à démonter, alors moi m’en occupe. Ça a l’air de servir à rien de toute façon…” ~Baby Blue

 

 

 

C’est aussi le nombre de fois où tu dois les sauver d’eux-mêmes… les souvenirs ont beau s’estomper je vous jure qu’ils se mettent plus souvent en danger qu’Heidi ne le faisait dans sa petite enfance…

 

 

Je vous rappelle que j’ai enfermé Blu dans le frigo et coincé Bazinga dans la porte du frigo…  Je vous explique, pour leurs apports en calcium ils ont droit à une amande quotidienne.  Vu la température ambiante à Singapour, je stocke mes amandes dans la porte du frigo, ils n’ont pas fait long pour le comprendre.  A chaque fois qu’on ouvre le frigo ou presque ils tentent une infiltration pour chiper le paquet et partir avec!

Blu a quand même réussi à se brûler 2 fois à ce jour…  une fois sur une casserole d’eau bouillante, une fois sur une poele…  heureusement les deux fois sans gravité.

Et après on s’étonne qu’au quotidien –  surtout depuis que la peste blanche a jeté son dévolu sur la buanderie comme site de nidification et que je ne peux plus aller mettre une lessive sans me couvrir d’un linge et faire des acrobaties pour l’éviter – on choisit de fermer la porte de la cuisine.

Ça diminue les périls pour eux et pour nous…  enfin sauf quand Blu arrive à s’infiltrer à l’arrache dans la cuisine…  pffff

Mais c’est aussi le nombre de cables – dont des cables de chargeur de téléphone qui étaient branchés quand ils ont mis le bec dessus – qu’ils ont grignoté… pire que des lapins…

Ceci dit, quant au fait de se mettre en danger, à part le fait que Bazinga adore crever l’aluminium et donc tente chaque fois qu’elle le peut de se faire une tablette de panadol ( elle se contente heureusement d’ouvrir et laisser tomber les comprimés, comme Blu d’ailleurs… c’est l’emballage qui l’intéresse.  Vous vous rappelez, un peu plus  haut,   je vous ai dit que ces nouilles avaient le chic pour en envoyer un me distraire pendant que l’autre fait sa connerie…  )   en général c’est Blu qui a le chic pour avoir les idées les plus saugrenues et se mettre dans des situations impossibles où tu te dis qu’il a vraiment un ange gardien…

 

Bazinga est plus circonspecte, plus peste voire vicieuse aussi…  d’où le fait qu’ils ont gentiment mérité le petit nom de peste blanche et de minion bleu…

Ça leur va bien je trouve 😂

 

“Et puis moi, pourquoi tu as pas parlé des bêtises que je fais, moi aussi je suis un oiseau, regarde je suis perché!” ~Felix-le-chat-en-pleine-crise-d’identité

 

 

Sur ce, faut que je vous laisse,  je m’amuse bien cette semaine à courir à droite à gauche.  Heidi était malade toute la fin de la semaine dernière, du coup il faut qu’on adapte son traitement, du coup plein de rdv médecins en urgences.

En plus de tout le reste bien évidemment, sinon c’est pas drôle, on va dire que mes plans d’arriver à finir le grand ménage avant nouvel an chinois semblent de plus  en plus irréalistes… va falloir le transformer en ” d’ici la fin de nouvel an chinois”

En plus au bruit à la salle de bain des choiseaux, je crois que la peste blanche a réussi à s’infiltrer près du miroir et est en train de se faire la cour à elle-même…  hormonale c’est le prénom quand il s’agit de la décrire ces temps… il faut que je trouve au moins 5 minutes pour lui changer les idées.

 

 

Bonne journée!

 

_______
* j’adore la tronche de l’iPatch genre ” mais pourquoi tu me fiches de nouveau ton appareil photo dans la gueule? Je sais que j’ai de plus en plus de poils blancs. Maintenant laisse-moi faire la sieste, j’ai courru après Blu ça m’a crevé!”

Share
Share