bla bla quotidien

Vivement juin!

Share

Petit coucou du mardi en vitesse…

 

 

Bon alors la bonne nouvelle, on a eu notre appartement qu’on voulait…

 

La mauvaise c’est qu’on a diminué notre délai pour déménager de 3 bonnes semaines… on rend notre appartement actuel fin mai.

 

Donc depuis 10 jours on vit dans les cartons… au grand désespoir de l’Elsa et d’Heidi et à l’apparente indifférence de l’iPatch et de Marichat ( enfin sauf quand Heidi rentre pour rigoler dans un carton, là elle lève immédiatement l’oreille et tente de voir si elle ne peut pas y entrer aussi…)  qui ont juste l’air de se dire qu’ils sont fous ses humains.

 

Comme d’habitude je fais jamais aussi bien les tris que ce que j’espérerais,  même si en moyenne je m’en sors encore pas trop mal cette édition-ci.

 

Comme d’habitude il y a des imprévus, genre le robinet de la machine à laver qui nous lâche à 10 jours de déménager.  Le machin ( un bricolage improbable, comme pas mal de choses dans notre appartement actuel)  a eu la gentillesse de m’exploser à la figure à minuit et demi il y a quelques nuits de cela…

( N.B. à l’avenir, ne PAS investiguer la source d’un bruit d’écoulement d’eau – compte tenu du fait que le ruissellement n’allait pas causer d’inondation vu que bouche d’évacuation au sol dans les toilettes – à minuit et demi un samedi…  tu finis douchée à l’eau froide quand le tuyau cède sous la pression parce que tu as bougé la machine pour voir et tu en as pour 5 minutes à trouver une pince pour refermer le robinet oxydé qui refuse de tourner.  Et cerise sur le gâteau, même le chien ne se réveille pas alors que l’eau fait un bruit d’enfer à couler à fond…  pendant un moment tu te sens seule, très seule… )  

 

Marichat kiffant la pile de cartons, et oui la dite-pile est plus haute qu’Heidi…

 

C’est l’absence de haze ( on touche du bois)  qui n’empêche pas fille chérie de faire de l’asthme.  Elle a décidé de m’aider à emballer…  son médecin lui avait pas sans masque, elle a répondu quelque chose du genre ” autant me passer sur le corps plutôt qu’en mettre un”…  apparemment ses poumons ont pris ça pour un défi…

 

C’est les communications aller-retours avec l’agente du nouvel appartement, entre les demandes sur la LOI ( à la suggestion du propriétaire) qui étaient pas possibles parce qu’il avait oublié de vérifier que si le management allait dire oui ou non… et les croisades de doigts intensifs pour que les travaux se terminent avant qu’on emménage.

 

C’est le souci pour l’Elsa, dont on ne sait pas trop comment elle va gérer le changement de lieu, mais probablement pas bien… ( comme vous pouvez le voir sur la photo en tête de billet, elle s’est bien dépoilée de douleur et de stress sur la moitié du corps quasi de nouveau… quand j’arrive à la choper pour lui donner son tramadol et qu’elle l’avale ça va, mais ces jours c’est sport d’y arriver donc elle n’en a pas tous les jours 😭 )

 

C’est la constatation effroyable de l’inflation qu’a subi Singapour sur certaines branches,  notamment quand tu cherches un déménageur…  en 3 ans,  le déménageur qu’on avait pris la dernière fois avait monté ses prix de presque 1000 dollars, soit 50% d’augmentation pour un devis en substance identique…

 

C’est la liste des autres trucs genre changement d’adresse à faire…  avec la recherche notamment de savoir comment tu le fais quand tu as une carte avec ton adresse dessus…

 

M'enfin l'Elsa aussi a ajouté les cartons à ses lieux de villégiature...
M’enfin l’Elsa aussi a ajouté les cartons à ses lieux de villégiature…

 

C’est les papiers à ne pas perdre, genre les justificatifs de maintenance de la clim’  ou le bail du nouvel appartement et de l’ancien.

 

C’est Heidi qui est toute contente parce que hasard des jeux de chaises musicales dans notre quartier ( qu’on ne voulait pas quitter pour plein de raisons dont la proximité avec l’école d’Heidi, la première fois de toute notre vie de couple qu’on déménage à quelques centaines de mètres de notre ancien chez nous…),  des tendances des prix des logements, et de la ( longue) liste de nos besoins, on repasse en condo.   Donc elle devient ipso facto une des gamines les plus populaires de sa classe: elle a une piscine à partager ( ce qui est le cas d’à tout casser 10% des enfants de sa classe, la très large majorité vit en HDB)

 

On en a trouvé un vieux, plutôt famille, relax dans son ambiance et pas trop grand…  qui a l’avantage d’avoir des grands espaces intérieurs.

 

L’opération appartement mériterait un billet à elle toute seule…  je sais pas si je vais arriver à vous le faire, donc je vous promets rien… mais on s’en souviendra… c’est de ces moments où je me dis que si j’aimais le contact humain, je ferai potentiellement un bon agent immobilier.  ( Mais je suis 100% introvertie et en plus je déteste gérer les négociations, les contacts à gogo pour faire en sorte que le deal se fasse, pendant la phase de recherche j’en venais à haïr mon téléphone quand un message signalait son arrivée, donc c’était juste la constatation furtive que mon opération nouvel-appartement-édition-2016 était organisée avec une rigueur quasi professionnelle)

 

C’est Superchéri qui gagne tout le trajet en LRT et un arrêt de métro pour se rendre au boulot. Heidi a l’embarras du choix quant à la méthode qu’elle choisit, elle, pour aller à l’école.

 

Sur ce, je vous laisse…  mes cartons m’appellent!

Bonne journée!

Share
Share