bla bla quotidien

Vous faites quoi pour cette St-Valentin?

Share

10 février….

 

 

Purééééééeeeee le temps passe trop vite…

 

 

Bon alors moi cette année techniquement je suis en solo…  parce que Superchéri ne rentre de ses aventures japonaises que dans la nuit du 14 au 15 février…  du coup… pas de ciné-petite bouffe qui devient notre tradition de la date en question

 

On avait pourtant un plan en or cette année:  faire comme des milliers de couples et aller remplir les salles obscures pour 50 nuances de Grey…

 

005915400_1421220527-fifty-shades-of-grey-poster05

 

 

Monsieur soit-disant/ officiellement pour faire plaisir à madame – et bien insister sur le fait que c’est QUE pour lui faire plaisir et qu’elle va devoir lui revaloir ça au moins sur les 364 jours suivants –    mais au moins autant curieux qu’elle parce que grace à la fonction de synchro des kindle qui n’est pas débranchée et du partage du compte, madame SAIT bien que monsieur l’a lu…

 

( Bon d’accord j’ai l’esprit tordu, mais je suis suuuuuuure que ça arrive dans la vraie vie 🙂 version pre-kindle pour celles qui restent encore au papier ça donne monsieur qui le lit en douce en faisant bien attention de ne pas trop ouvrir les pages pour ne pas faire de pli sur la tranche sauf qu’il a oublié que le chocolat aux noisettes qu’il grignote en même temps ça laisse des tâches sur les doigts puis les pages…   )

 

Bon alors  50 nuances,  LA sortie de cinéma que toutes les nanas de cette terre ( et une partie des mecs, ah non pardon, eux c’est Star Wars en décembre)  attendaient  c’est entre demain et après-demain selon les pays…

 

Gag du jour, pour l’instant le film – qui est bien confirmé pour jeudi à Singapour-  n’a pas encore de rating.  Pas de rating à 2 jours de la sortie, ça veut dire que la MDA ( l’autorité de surveillance audiovisuelle) n’a pas encore rendu sa décision finale…

 

On peut donc en déduire que la bataille fait rage entre le distributeur et la MDA pour déterminer quelle étiquette donner au film.  Perso je suis d’avis que le distributeur essaie d’obtenir un M-18 tandis que la MDA aurait tendance à vouloir donner un R-21

 

Le film sur Yves Saint-Laurent avec obtenu un R-21 au vu du contenu homosexuel…   ce serait à priori logique que 50 nuances suive la même voie ( pour une justification de type “description de pratiques sexuelles hors-normes” ce serait assez une phrase comme ils les aimeraient).

 

Dans les salles obscures singapouriennes, généralement les ratings sont impitoyables,  notamment pour tout ce qui peut avoir un caractère sexuel ou contient de la violence verbale.

 

La violence visuelle par contre soulève beaucoup moins de problèmes, influence de la tradition chinoise oblige

 

( si si faites le tour des films chinois, je vous jure, pas un mot de travers, quand on jure on le fait comme le capitaine Haddock, des corps couverts mais des scènes graphiques question violence à vous en faire faire des cauchemars de précision)

 

c’est toujours un choc pour les expats francophones qui eux auraient plutôt la tradition contraire chez eux et des films bien plus vite restreints d’accès pour la violence visuelle que pour la violence verbale ou la nudité.

 

Kirikou et son NC-16 ( no children under 16, une obligation absolue sous peine d’amende)  pour un petit protagoniste nu et des seins de femmes,  avait fait couler plein des pixels lors du festival d’animation où il avait été présenté.

 

La contrepartie, c’est que pour autant que le distributeur se plie au rating, le film est présenté en version intégrale ( et pas flouté et/ou remonté) comme dans la région.

 

A quelques exceptions près…

 

L’absence de décision à 2 jours de l’ouverture du film me fait un peu craindre qu’ils soient en train de nous massacrer le film ( déjà que vu la qualité du matériel de basera va être coton de faire un bon film)  version  réédition de dernière minute à la Die Hard 5  pour obtenir le rating qu’ils espèrent!

 

Affaire à suivre…

 

Avouez que vous aussi z’êtes absolument suspendu au fait de savoir quel rating aura 50 nuances à Singapour, et presque curieux de voir l’avalanche de moqueries sur internet que ça déclenchera si jamais ils nous refont le coup de Die Hard 5

 

Moi j’aimerai bien un R-21… ça diminuerait la quantité de midinettes en train de glousser dans la salle par rapport à Twilight*  …   M’enfin je dis ça alors que je suis toujours pas sûre d’aller m’infliger ça…

 

Full disclosure, j’ai bien évidemment lu et bien rigolé à lire 50 shades, mais en fait c’est surtout ça:  j’ai bien rigolé à le lire…

 

Peut-être parce que dans notre folle neu’jesse Superchéri et moi on flirtait par email et messages instantanés et que ça me rappelait des souvenirs attendris.

 

L’histoire en soi me pose pas de problème… c’est avant tout une grosse comédie romantique avec un héros torturé et la brune ingénue qui le fait changer et lui fait découvrir le grand amour…

 

Histoire manichéenne par excellence, le reste n’est que garniture histoire de différencier l’histoire de Cendrillon et de surfer sur la vague,  que dis-je,  du tsunami du genre en terme de quantité de ventes numériques ( parce qu’E.L.James a pris le train au bon moment, avec une histoire finalement très light – pour ceux et celles qui n’ont pas survécu à la lecture des 3 tomes, au stade où ils s’installent vraiment dans leur vie de couple ce qu’ils y font est suggéré comme relativement épicé mais chuuuuuuuut ça ne se raconte plus là )  mais je suis bon public pour ces histoires-là…  je sais pas combien de milliers de variations** j’ai lues sur le thème… mais beaucoup… ça c’est sur…

 

Mon problème?   Cette espèce de technique moderne ousqu’on adapte un film en en gardant jusqu’au plus insignifiant des dialogues tel quel,  qu’on étire l’histoire pour en tirer un maximum de rentrées et en nous prenant un maximum pour des pigeons…

 

Nan parce que je suis pas encore complètement convaincues qu’ils vont pas arriver la bouche en coeur à nous expliquer que pour faire justice à l’histoire [ là faut m’imaginer en train de cracher mon café sur l’écran tellement je suis pliée en deux de rire]  ils ont besoin de 2 films pour le dernier tome…

 

Comme Harry Potter, Twilight, Hunger Games…  et on n’entame même pas la discussion sur le Hobbit où Peter Jackson a réussi l’exploit de faire autant d’heures de film pour un livre de grosso modo 300 pages ( le Hobbit donc 😉  )  que pour les environs de 1000 pages pour les 3 tomes du seigneur des anneaux!

 

En bonne Suisse vivant à Singapour qui se respecte et qui est déjà prise tous les jours de sa vie pour une vache à lait qui a un intérieur pavé d’or et de l’argent qui pousse sur ses plantes vertes, j’aime moyen qu’on me prenne vraiment pour une idiote…

 

Ce que l’industrie hollywoodienne actuelle fait un peu trop à mon goût.

 

Et si des fois je me fais victime volontaire plutôt complaisante, d’autres fois par contre je fais de la résistance…

 

Que d’ailleurs si j’avais pas lu 50 shades bien avant que tout le monde le lise…   je l’aurais probablement toujours pas lu! Juste pour le principe!

 

Bon bin c’est pas tout ça, mais j’espère bien que fille chérie va finir par passer la porte un jour…  Elle est bibliothécaire suppléante les lundi et mardi ( elle adore, la bibliothécaire a insisté que même si c’est des P6, s’ils ne respectent pas les règles, elle doit ” stand-up for herself and make them respect library rules” *** )

 

Du coup elle commence à prendre déjà maintenant des habitudes de secondaires et faire ses devoirs avant de rentrer à la maison sur ces jours-là.

 

Donc je vous souhaite une bonne fin de journée!

 

p.s.  je vais bientôt pouvoir vous faire un article sur les coléoptères, on en a tout plein

 

p.s. 2  pour un vrai plan restaurant, Singabuzz avait fait les propositions suivantes il y a quelques jours.

 

p.s. 3 le temps que je fasse la webcam avec ma môman la nouvelle est tombée… c’est bien un R21 qui a été donné au film!  ( Pour comparaison il a été refusé à la distribution en Malaisie et a obtenu un 18 en Grande-Bretagne.   Gone Girl avait également obtenu un R21 pour la petite histoire )

 

 

———————————-

 

* Pour ceux et celles qui le savaient pas encore, 50 nuances de base c’est une fan-fiction de Twilight (  une histoire originale ( ou pas)  que tu écris avec des personnages dont tu es fan )   Le premier draft qui circulait sur le web il y a quelques éternités de ça s’appelait Master of her Universe et Christian s’y prénommait Edward,  et Anna Bella. L’auteure de 50 nuances a souvent expliqué  entre autres, qu’elle a basé son niveau d’écriture sur le livre dont elle s’est inspirée.

 

** ouais milliers, au grand désespoir de Superchéri qui un jour il y a longtemps de ça osait encore charger son compte kindle…  il pense à ouvrir un groupe de soutien pour les autres victimes du phénomène un de ces 4, il parait qu’il n’est pas le seul 😉

 

*** En français dans le texte on pourrait dire ” ne te laisse pas intimider par eux et fais-leur respecter les règles de la bibliothèque “

Share
Share