touriste en suisse,  Voyages

Heidi & la neige

L’édition 2014…

 

 

Heidi est un enfant des tropiques. On ne le voit jamais autant que lorsqu’elle parle de neige.

 

Depuis un 24 décembre où il neigeait en 2010 ( mais ou la neige n’avait pas vraiment tenu en ville de Genève ou sur les routes, seulement en campagne et dans les jardins)   comme elle en avait rêvé… elle imagine que les chutes de neiges sont fréquentes…

 

On a beau lui dire que cet hiver là les chutes de neige auxquelles elle a assisté sont les seules qu’ils ont eu à Genève de tout l’hiver 2010-2011 elle reste sceptique.

 

 

hiver_au_saleve3

 

 

Donc tu lui ressors les statistiques avec grosso une moyenne d’un Noël blanc par 10 ans à Genève… tu lui expliques que non la pluie c’est pas comme à Singapour, ça ne tombe pas par kilo tous les jours, mais plutôt rarement groupées sur quelques jours et avant et après il faut du froid très froid pour les faire tenir…

 

Tu lui expliques aussi  que souvent la neige tombe la nuit…

 

Pour lui expliquer pourquoi elle n’a toujours pas pu marcher la bouche ouverte pour avaler des flocons en pleine rue alors qu’on rentre bientôt…

 

Elle a pourtant une bonne étoile qui veille sur elle, vu que dans la nuit de lundi à mardi, la limite des chutes de neige s’est abaissée suffisamment pour blanchir le Jura et le sommet du Salève…

 

Et grâce à sa marraine ( et heureusement qu’elle était là, parce que le téléphérique ne fonctionne que mercredi, vendredi, samedi et dimanche en ce moment ) qui nous a emmené jusqu’au sommet du dit-Salève… devinez ce qu’elle a fait mardi:

 

 

hiver_au_saleve2

 

 

attention aux boules de neige...
attention aux boules de neige…

 

 

Superchéri qui teste l'équipement qu'il pense prendre pour son expédition photo au Japon
Superchéri qui teste l’équipement qu’il pense prendre pour son expédition photo au Japon

 

 

Le bonhomme de neige 2014, Olaf de son prénom ( on se demande pourquoi)  construit grâce aux monticules du chasse-neige parce que sinon la poudreuse était trop fine pour en faire un...
Le bonhomme de neige 2014, Olaf de son prénom ( on se demande pourquoi) construit grâce aux monticules du chasse-neige parce que sinon la poudreuse était trop fine pour en faire un…

 

 

hiver_au_saleve7

 

Les congères version grillage... la bise souffle au sommet...
Les congères version grillage… la bise souffle au sommet…

 

 

La nuit tombe vite, majestueuse
La nuit tombe vite, majestueuse

 

 

 

 

 

 

Share