cinema,  singapore-scene

Quai D’Orsay – 4th RDV with French Cinema

Share

Petite série coup de projecteur sur…

 

 

Website-visual

 

On commence avec Quai d’Orsay

 

A regarder le programme du quatrième Rendez-vous with French Cinema, j’ai réalisé que j’avais vraiment complètement perdu de vue ce qui se fait au niveau du cinéma français.

Sur les dernières années, j’ai bien sûr entendu parler de the Artist – dur de le louper celui-ci, d’autant plus que fille chérie décortique le palmarès des Oscar –   ou d’Intouchables, je savais bien qu’il y avait un second OSS 117 – merci à mes frères et soeur qui se le récitaient parmi pendant tout un été –  et il est vrai qu’on a été voir le Petit Nicolas quand il est passé à Singapour, mais je pense que la liste des films français vu sur ses 5 dernières années est difficile à allonger.

Bref,  je suis allée aux projections avec une page blanche en tête et la bonne nouvelle c’est que j’ai toutes les fois passé un bon moment.  Ce n’était pas forcément des films que j’aurais été voir de moi-même,  mais j’ai été à chaque fois emmenée dans l’histoire.

 

 

21040497_20130917180148438

 

 

Quai d’Orsay est adapté fidèlement de la BD éponyme, dont j’avais jamais entendu parler non plus –   quand je vous dis que j’ai perdu le fil de ce qui se fait!  – un des best-sellers des petites cases en 2011.

 

Le film suit les aventures d’Arthur Vlaminck, qui fait ses premiers pays au ministère des affaires étrangères en tant que chargé du langage – comprendre qu’il rédige les discours du ministre.

L’histoire est auto-biographique, le co-auteur de la BD étant “Arthur Vlaminck”  et le trait d’humour féroce face à la presque absurdité que cela peut être de gérer un ministère comme les affaires étrangères.

Même moi je n’ai pas mis longtemps à reconnaitre derrière le ministre Alexandre Taillard de Worms,  Dominique de Villepin et dans la période qui va avec, soit la lente mais sûre montée en puissance de l’Amérique pour le fait de réclamer une nouvelle intervention en Irak. ( bon d’accord il est vrai que j’ai perdu de vue la culture, mais pas l’actualité par contre 😉 )

 

 

 

Avec Bertrand Tavernier à la barre,  Thierry Lhermitte dans le rôle du ministre, un Niels Arestrup majestueux dans le rôle du directeur de cabinet et Raphaël Personnaz dans le rôle d’Arthur,   le film profite en plus de décors somptueux,  vu qu’ils ont réellement tourné dans les bâtiments du ministère et de l’ONU à New York!

Quai d’Orsay un bon plan pour rigoler tout en s’arrachant les cheveux face aux absurdités de la démocratie et de la diplomatie!

 

Vous voulez le voir?  Ce sera les:

Mardi 2 décembre à 19:15 au Cathay

Samedi 6 décembre à 15:00 à l’Alliance Française

 

 

Je vous rappelle qu’il y a 17 films à voir en tout dans le cadre du festival, pour les détails et les billets:

le site de l’Alliance Française

Le site du 4th Rendez-vous with French Cinema

Acheter les billets pour les séances à l’alliance  ( pour séances à Shaw House ou au Cathay, cela se passe sur leurs sites respectifs)

 

 

Share
Share