la miss,  S'pore en culotte courte

Halloween 2013 – on a été à Woodlands!

Share

 Coucou du mardi

 

Avant qu’il ne soit diablement trop tard – contrairement à d’autres billets celui-ci n’est pertinent que dans un temps raisonnable de l’événement-  petit billet sur Halloween

 

Heidi grandit, et ça veut dire qu’elle affronte ses peurs ( d’autant plus qu’elle est toujours en pause d’école donc qu’elle peut concentrer son énergie sur  des acquisitions qui pourraient sembler futiles au premier abord mais sont utiles socialement parlant ) . Ça a l’air risible, mais vu l’amour de nos sociétés à se faire peur ( du mauvais gag d’enseignant très populaire à Singapour d’expliquer à l’enfant dont le parent est en retard qu’il a décidé de ne jamais venir le chercher au dernier film d’horreur à la mode)  travailler sa tolérance aux histoires qui font peur c’est vital pour l’intégration parmi ses pairs.

 

Comme toujours Heidi s’y attaque avec une rigueur et une méthodologie scientifique.

 

Pour terminer à Woodlands cette année, c’est un travail de plusieurs mois, ça a commencé par étapes: attraper le virus Monster High,  se dire qu’on allait faire un sale gag à Superchéri et Lovely Nounou en achetant du faux sang et en leur faisant croire qu’elle s’était blessée ( la mère indigne en moi est toujours prête à l’entrainer dans ses aventures vu qu’elle ne le fait pas d’elle-même) un stage de théâtre où elle a créé le personnage de ses rêves: un déguisement de jaguar – l’animal hein, pas la voiture 😉 –  qui font que finalement le jour d’Halloween quand je lui ai proposé de monter dans le quartier de l’école américaine, elle a timidement dit oui. Le fait qu’une partie du gang élargi d’Heidi en fasse de même, n’y était pas pour rien!

On y est allé en bus ( de temps en temps y’a un avantage certain à habiter à Bukit Panjang, comme le bus express à 4 minutes de chez toi, dont le premier arrêt est juste avant le MRT de Marsiling, restait plus qu’à marcher quelques minutes. )

 

On y a croisé plein de monde et fait le parcours en duo ( on était pas trop de deux pour ne pas perdre de vue nos  3 chérubins surexcités qui passaient frénétiquement d’une maison à l’autre en courant, pas toujours au même rythme )   le tout dans un endroit qui architecturalement parlant ne se retrouve nulle part ailleurs à Singapour, on a presque l’impression – à la taille des jardins près –  de se trouver quelque part dans une série télé américaine.

 

Au passage j’ai trouvé l’occasion de ressortir mon kimono ( enfin techniquement yukata, ouf parce que sinon j’aurais eu trop chaud)  pour une fois que j’ai l’occasion de le dépoussiérer de me déguiser,

 

Conseils pratiques par Heidi & Moi ( liste qui rejoint en grande partie celle des poulettes )

 

–   déguisement léger vu la température, à noter qu’avec l’humidité et la transpiration,  le maquillage ça coule et ça irrite les yeux, donc à appliquer avec parcimonie

–  Officiellement c’est entre 18h et 20h, en pratique il y a des vagues d’arrivées et de départs,  les plus jeunes font leur ronde de jour entre 17h30 et 18h30 et dès le crépuscule la foule change ( outre le fait qu’elle s’épaissit) il y a de plus en plus de grands, et de moins en moins de petits.

–  ne pas oublier de prendre de l’eau ( devinez qui a oublié et donc acheté une bouteille…   à notre décharge il pleuvait encore quand on est parti de chez nous)

–  pensez à  mettre votre numéro de téléphone sur votre progéniture si vous avez un modèle qui se perd facilement, ici heureusement que j’ai l’habitude parce qu’on a eu quelques moments limites, surtout la nuit venue)   note que la persuader de se déguiser en animal de compagnie qu’on peut garder en laisser théoriquement marche aussi, mais du coup faut avoir la forme pour leur courir après…

– prendre un paquet de bonbons emballés individuellement pour redonner à une des maisons en compensation d’un effort bénévole

 

20131105-130326.jpg

 

Heidi est repartie de là avec des étoiles pleins les yeux et en s’exclamant ” best halloween ever!”  une quantité de bonbons raisonnables ( faut dire qu’elle triait et éliminait d’office tous les stands qui offraient des chocolats, vu qu’elle y est allergique  ) et la promesse de se refaire ça l’année prochaine!

 

Bonne journée!

 

20131105-130341.jpg

20131105-130359.jpg

20131105-130410.jpg

20131105-130424.jpg

Share
Share