so singaporean

La vie à Bukit Panjang?

Share

Coucou du mercredi

 

 

Dans le billet d’hier je parlais du fait qu’en parlant avec les ”expats” étaient généralement perplexes de savoir où mettre Bukit Panjang dans le puzzle de la carte de Singapour.

Les locaux par contre n’ont pas de souci, les vendeurs dans les magasins ( philippins pour une bonne part d’entre eux) voient généralement aussi où on habite du premier coup.

 

merichan_11003a09003a14

 

Ça fait 2 semaines qu’on habite là, et de ce qu’on a pu constater on est les seuls gwaïlos ( euh ang mo pardon, c’est comme hot pot et steam boat parfois HK fait de la résistance et refuse de s’effacer) du coin. Il y en a probablement dans le condo d’en face, mais on les a pas encore vu.

Du coup on s’est vite fait repérer…

 

Le marché au pied du bloc
Le marché au pied du bloc

 

Quand Superchéri par l’odeur du Durian alléché ( on s’habitue à tout… et à force de passer dans le marché à répétition, il se passe des choses étranges ) a sauté le pas, le vendeur lui a choisi lui la barquette pour être sûr qu’on ait la meilleure…

 

( et comme après m’être dignement fichue de mon mari, j’ai été en douce dans le frigo en prendre une morse ou deux, je confirme, il était bon 😮 aucune comparaison avec notre expérience à HK il y a quelques années de ça qui nous avait laissé la certitude que nous faisions partie du clan des “il est hors de question que je mange ce truc” )

Heidi est redevenue superstar… elle re-déclenche à nouveau plus souvent les caresses de ses cheveux dont elle était coutumière à HK mais qui s’étaient tassé sur nos premières années singapouriennes. L’avantage c’est que ses “petites” exigences alimentaires sont déjà enregistrées et suivies…

 

La réaction des locaux quand on dit où on a déménagé?

 

Parfois perplexe… Mais qu’est-ce que tu es allé faire là-bas? C’est surtout les singapouriens en Condo qui sont perplexe ( parce qu’avant même de savoir qu’on est en HDB, il n’y a guère de prestige à habiter Bukit Panjang, c’est pas pour ça que tu y vas, et les singapouriens sont comme les expats souvent attentifs au prestige potentiel d’une adresse, c’est quand même eux qui ont inventé les 5C )

C’est le moment de sortir ton arme secrète et de leur parler de tes passionnés d’oiseaux et de nature qui sont heureux comme tout de se retrouver à sauts de puce de plusieurs réserves naturelles… ce qui fait que soudainement ce choix étrange devient plus acceptable, faire un choix rationnel ça parle au coeur d’un singapourien ( je peux me permettre… je suis suisse, c’est un peu comme un singapourien la neige et les montagnes en plus… )

 

Le rythme de vie est pas le même...
Le rythme de vie est pas le même…

 

 

Parfois enthousiastes… notamment quand on parle avec ceux qui vivent ici et qui aiment leur quartier, sa tranquillité, son ambiance de village.

 

Mais dans tous les cas ça délie les langues, on devient d’un coup plus abordables, on a jamais eu autant de longues conversations avec des chauffeurs de taxi que depuis qu’on leur demande de nous reconduire à Bukit Panjang! On a droit aux recommandations des food court ( à noter d’ailleurs que chacun a une opinion bien tranchée sur qui fait le meilleur [insérer ici le plat de votre choix] du monde )

 

Le food court avec le meilleur chicken rice du monde ™ selon Heidi
Le food court avec le meilleur chicken rice du monde ™ selon Heidi

 

A noter d’ailleurs que selon Heidi – qui n’est pas en reste question opinion- c’est là qu’il y a le meilleur chicken rice de Singapour

En attendant on est sur notre petit nuage ( à fortiori maintenant que le dernier élément pressant de notre installation est installé, soit notre four! ) on est vraiment dans un tout autre Singapour et on adore ça 🙂

On découvre un tout autre Singapour… sa vie de quartier nocturne ( en ce moment avec le ramadan qui bat son plein, c’est la fête au food court tous les soirs, après le passage à la mosquée qui est à 300m de chez nous ) un marché qui – à l’odeur du durian près – nous rappelle HK

Le matin les vendeurs de fruits et légumes font un véritable spectacle quand leurs stocks arrivent, c’est succulent…

On a un peu l’impression d’avoir ouvert les barreaux de notre cage dorée et d’être partis à l’aventure, la vraie…

La suite au prochain épisode…

 

 

 

Bonne journée!

 

Share
Share