en asie,  S'pore en culotte courte,  Singapour,  so singaporean

Legoland Malaysia

Share

Coucou du mardi

 

Hier on a fait notre journée la plus sport des vacances à ce jour ( faut dire qu’à récupérer de la grippe on ne bouge pas beaucoup) on a – enfin – fait l’expédition Legoland tant attendue par Heidi.

On l’a fait en groupe vu qu’on avait planifié de s’y retrouver avec une amie d’Heidi ( la même copine d’école avec laquelle on a fait les fêtes de Genève un été parce qu’ils étaient en vacances en Suisse et qu’on s’était retrouvé pour la journée)

Et on l’a fait à la one again: traduire sans prendre le bus depuis le flyer qui emmène jusqu’à Legoland… on est parti avec le bus 170, on a découvert l’effet « je passe le checkpoint » ( Superchéri a trouvé que le checkpoint de Woodlands côté Singapour lui rappelait George Orwell) et puis on a craqué et on a pris le taxi une fois en Malaisie pour finir le trajet, on en a eu pour 50RM. Faut dire que j’avais pas parfaitement anticipé le temps de trajet donc qu’on avait loupé notre correspondance éventuelle.

 

On arrive à Legoland sous un soleil de plomb, et comme prévu – jour de semaine et pas de vacances scolaires hormis celle du LFS, qui donnaient d’ailleurs à Legoland un petit air de France, vu le nombre d’enfants présents qui y parlaient français par rapport à la masse totale des visiteurs – désert ou presque.

 

 

Toutes les attractions se faisaient sans queue. Les enfants se faisaient proposer un second tour si personne d’autre ne se pressait au portillon pour un tour. On a eu le temps de faire largement tout le parc en 4h de temps.

Pendant qu’ils jouaient au Lego dans la salle climatisée, un bon moyen d’éviter le coup de chaleur et de reprendre un poil de peps, on s’est presque dit qu’on aurait du prévoir un livre ou deux pour s’occuper.

 

Heidi a évidemment refusé les montagnes russes, je l’ai trainé au péril de MA vie ( enfin de mon ouïe) sur une des attractions un peu sport et elle m’en a voulu pendant au moins 15 minutes après.

 

 

Question repas de midi, on a trouvé un chicken rice* au restaurant de Lego City, donc en plus Heidi a mangé sans chouiner, même si elle était un peu déçue qu’on mange chacun de son côté, vu que son amie, elle, était au restaurant pizza.

Son activité favorite a été le passage à l’école de conduite – tant voiture que bateau.

 

 

La pluie a fait son apparition sur le coup de 16h – ça tombait bien, on fatiguait et on s’est dit que c’était le moment de donner le top départ retour – après un passage express dans le miniland.

 

 

 

Retour en taxi jusqu’au checkpoint pour 55RM. Au checkpoint on a pris le bus pour passer le pont ( mais le 950 cette fois) et une fois de retour à Singapour, un poil rétamés par notre journée, on a décidé de continuer le retour en taxi, ce qui nous a grosso modo coûté le même prix que de rentrer du zoo ( 16 dollars avec le on call pour nous).

Hormis l’entrée à Legoland, la journée nous a coûté taxis, repas et boisson en extra environ 200RM à 3 ( soit un peu plus de 80 dollars) du côté malaisien. Ça bat les studios universal à plate couture, et avec des jeunes enfants, c’est à mon avis nettement plus fun de faire Legoland qu’Universal ( pour le reste les heures au soleil, etc. ça revient au même question fatigue que ça génère, sans compter l’inconnue de la queue à la frontière, il y a pas mal à marcher si on passe la frontière en bus, sans doute pour diluer les queues qui se forment à certaines heures)

 

( parce que non, malheureusement on peut pas partir avec le petit avion et retourner directement à la maison comme proposé par Heidi… )

En savoir plus:

le site officiel de Legoland ( très utile pour vérifier les jours d’ouverture notamment, ils sont souvent fermés les mercredi)
l’article de Louis sur Paris-Singapour ( qui il faut l’avouer est bien meilleur que moi pour lister les détails techniques)

* le chicken rice – sans sauces – c’est l’alternative alimentaire la moins dangereuse quand on mange en restaurant de cantine dans des parcs et qu’on espère du sans gluten sans lait. Avec Heidi on connait bientôt les chicken rice de tous les parcs de la région!

Share
Share