so singaporean

L’agent immobilier cette espèce étrange

Share

Coucou du mardi

 

On continue la série recherche appartement désespérément, avec une petite étude ethnologique de l’agent immobilier.

Espèce étrange, très présente à l’état sauvage à Singapour, c’est un animal urbain.

On l’avait rencontré il y a 4 ans pour la première fois, quand on était arrivé, vu que c’était une relocalisation payée par l’employeur de Superchéri à l’époque et que l’agent immobilier faisait partie du package de relocalisation.

Puis ensuite une fois le contrat de bail signé, on a plus jamais affaire qu’à l’agente de notre propriétaire ( ce qui a été avantageux pour reconduire notre bail, vu que du coup on a pas eu à lui payer de commission vu que c’est l’agente de la propriétaire uniquement)

Là, avec nos recherches on en profite pour rencontrer un panel plus large de l’espèce.

 

Petit interlude plumeux avant d’attaquer le vif du sujet:

 

encore un starling ( euh un choucador superbe en bon français) de la même cuvée que celui d’hier, sauf que celui-ci c’est un juvénile… un bébé quoi Happy donc qu’il est extra trop chou selon Heidi et méritait sa place ici… on le voit que c’est un bébé à la couleur de son plumage moins coloré que celui d’un adulte, et à son bec qui n’est pas encore complètement fusionné sur les bords
encore un starling ( euh un choucador superbe en bon français) de la même cuvée que celui d’hier, sauf que celui-ci c’est un juvénile… un bébé quoi Happy donc qu’il est extra trop chou selon Heidi et méritait sa place ici… on le voit que c’est un bébé à la couleur de son plumage moins coloré que celui d’un adulte, et à son bec qui n’est pas encore complètement fusionné sur les bords

 

Vu qu’on fait nos recherches nous en grande partie, on essaie de contacter directement à chaque fois que c’est possible l’agent du propriétaire, et on varie autant que possible les intermédiaires pour ne pas s’engager vis à vis d’un agent qui du coup deviendrait le notre.

Il y a ceux qui te donnent un rdv et ne confirment jamais ( heureusement que j’ai eu un doute et que j’ai harcelé pour re-confirmer le rendez-vous ce qui nous a évité de se déplacer pour rien)

Il y a ceux qui te harcèlent littéralement ( minuit n’est pas une heure hors du commun pour t’envoyer un sms de réponse, t’envoyer 5 sms à la suite parce que tu as pas répondu assez vite non plus)

Il y a ceux qui t’abordent quand ils te voient te balader dans un quartier ( « Hi, vous chercheriez pas un logement par hasard, je suis agent immobilier, voici ma carte, vous cherchez à acheter ou à louer, vous voulez venir voir ce que j’ai comme objet dans le bloc? Mon autre client est pas encore là… je vous jure c’est du vécu… on en revenait pas!)

 

Il y a les bons et les mauvais vendeurs…

 

 

La semaine dernière en a croisé une qui nous a vendu un concept avec brio, alors que logiquement il manquait un point crucial dans notre visite: la chambre à coucher et notre lit ( un king size) n’avaient aucune chance de convoler…

Alors que d’autres ont un bon objet dans les bras, et nous dégoutent quasi littéralement de poursuivre…

Il y a les agents scrupuleux… genre ceux qui te répondent honnêtement à ton sms* de demande d’information qu’il y a 6 philipinos à l’étage du dessus, donc que c’est probablement pas indiqué de considérer l’objet… ce qui évite de faire perdre le temps de tout le monde…

Il y a ceux qui le sont moins… surtout si tu poses des questions par rapport à des HDB,

( parce qu’on a décidé de ne se fermer aucunes portes pour obtenir notre espace vert et notre espace tout court, les vieux HDB ont des appartements très spacieux, conçus à des périodes où les familles étaient plus nombreuses que la famille typique singapourienne actuelle, qui ont parfois été superbement rénovés, on en a visité plusieurs qui valaient largement un Condo piscine en moins… )

Mais poser des questions sur les HDB demande de faire des recherches sur la réglementation en vigueur. En HDB les règles pour qu’un propriétaire puisse louer sont strictes ( sous-louer selon le vocabulaire de HDB, qui vend généralement des bails à 99 ans plutôt qu’une vraie propriété).

 

Un appartement entier ne peut être approuvé que si le propriétaire est singapourien ( un PR ne peut pas louer son appartement entier, il ne peut que sous-louer des chambres tout en résidant lui-même dans l’appartement ) que l’appartement est en sa possession depuis plus de 5 ans ( pour la majorité des objets)

 

Raison pour laquelle on ne trouve pas de développements HDB récents à louer ( sauf si par exemple ils sont loués directement par HDB lui-même parce que les unités n’ont pas trouvé preneurs, mais c’est une autre histoire)

L’approbation maximale d’HDB pour la « sous-location » c’est minimum 6 mois, maximum 18 mois si on est pas singapourien. Ce qui veut dire que pour un bail à deux ans, il faudra 2 autorisations d’HDB.

C’est fou le nombre d’unités qui sont en location mais ne sont pas légales au sens strict du terme.

On a notamment croisé dans nos contacts, un agent qui expliquait qu’avec la rénovation le propriétaire avait séparé son appartement en deux, qu’il vivait en studio dans une partie avec son propre accès, et que le reste de l’appartement était loué que c’était comme si on était seul 😮 Ce qui veut dire sur le papier que la sous-location n’est pas complète et donc que c’est limite code, vis à vis d’HDB, au moins il vit encore sur les lieux, donc qu’HDB ne devrait pas trop tiquer si dénonciation il y a….

Les annonces de type une chambre fermée utilisée par le propriétaire pour du stockage sont à fuir comme la peste, par contre: c’est le signe qu’officiellement le propriétaire habite toujours sur les lieux, et ne sous-loue que les chambres!

 

On a croisé des annonces avec des exclusions explicites, les plus courantes étant « No PRC No Indian » mais d’autres sont plus surprenantes comme l’interdiction de cuire de la viande dans l’appartement par exemple.

Sur ce je retourne à mon quotidien, des courses à faire, continuer des tris ( si si, pour une fois j’essaie de faire ce que je n’ai jamais fait pour nos autres déménagements, l’espoir fait vivre!)

Bonne journée!

 

 

p.s.  Je me dis que mettre des photos d’oiseaux au moment ou on parle de notre nouveau nid… c’est finalement une chouette analogie, non? 😉 Sans compter que les agents immobiliers sont parfois de drôles d’oiseaux 😉

ps.2 j’édite parce que j’ai oublié de répondre à l’astérisque dans un premier temps…

* par sms parce que c’est le moyen le plus rapide d’obtenir une réponse. Souvent s’ils sont en visite les agents ne répondent pas au téléphone, ni aux emails, donc le temps de réponse le plus rapide sera par sms.

Share
Share