Culture Pub

Coucou du lundi!

 

Une nouvelle semaine commence, dans la joie et la bonne humeur ( on y croit, le premier qui me dit que je me suis déjà tapée 2 scènes d’Heidi, je lui tire la langue et le traite de rabat-joie!)

Le voilà enfin, le billet en images sur la pub, bon début de semaine à vous tous!

Je suis encore un enfant de la télé au sens strict du terme.

Pas de la génération des chaines spécialisées, mais encore dépendante des heures d’émissions pour enfants.

De la génération pour qui la pub était vraiment un enchantement et pas un truc qui vous empêchait de regarder le programme

( si si je vous jure Heidi soupire et râle quand il y a une pause de pub, elle est de la génération youtube, tv à la demande et dieu AppleTV 😉 )

Quand j’était petite, la TSR n’avait pas encore de publicités le dimanche et je me souviens avoir fait la danse de la pluie avec mon petit frère dans le salon quand elle a été introduite le dimanche aussi.

Dans ma jeunesse, si d’autres regardaient les marches de la gloire et perdus de vue – ancêtres de la télé-réalité quelque part – et échangeaient leurs impressions en classe, moi si je devais tenter d’aller contre les règles d’heures limites de la télévision, c’était généralement pour regarder des émissions comme Culture Pub.

Avec mes frères et soeur on pouvait réciter et fournir des rendus plus vrais que nature de nos slogans préférés…

Qu’est-ce qu’on s’est marré sur la marmotte qui met le chocolat dans le papier d’alu, les parents qui ont des estomacs à la place du coeur, ou sur les pubs Peugeot de l’époque 806.

La pub m’a toujours amusé dans ce qu’elle reflète de la société dont elle nait.

Les pubs sont le reflet de la culture, de la liberté de parole et d’expression, de l’humour, des valeurs d’un pays.

Si certaines pubs sont quasi universelles ( la plupart des pays vendent les voitures de la même manière: la voiture sur des routes désertes, les marques de luxe se vendent généralement soit via des célébrités soit via des clips qui présentent une ambiance magique sans réel rapport à l’objet ) beaucoup de choses sont localisés.

Certains produits se vendent toujours avec sérieux, tandis que d’autres se parent d’humour, un humour qui généralement est très localisé.

A Singapour y’a trois types de pubs que j’adore…

Les pubs méga sérieuses, de type qu’on voit en Chine, en Malaisie, ou on vend un produit purement pour ses qualités, sans aucun second degré. Souvent elles sont tellement énormes qu’elles me font rire…

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a30003a02

 

– celles-ci on ne devrait plus les voir vu qu’à présent les établissements n’ont plus le droit de publier les noms des enfants qui ont fait les meilleurs résultats aux examens de sortie de primaire-

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a30003a41

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_08_07003a39003a08

 

Ou celle-ci, aussi remarquée par Tiff In Singapore, qui est de base 100% sérieuse… ici quand tu es bronzée c’est la honte… y’a qu’à voir la quantité de prof de natation qui donnent leurs leçons en costume intégral visière comprise 🙂

Les pubs de saisons: chaque fête c’est la même chose, des pubs fleurissent pour que la marque souhaite la fête en question. Coca, les marques de bières, c’est surtout l’apanage des publicités de boissons ou alimentaires. Elles s’assortissent parfois d’un concours pour gagner une voiture (sans le COE hein faut pas rêver, quand même!) les années fastes.

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a29003a17

 

 

Les pubs du gouvernement.

J’ai jamais vu ailleurs qu’à Singapour un gouvernement communiquer autant par publicités interposées. Il y celles qui se se veulent informatives,

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a29003a34

 

 

ou plus récemment celles-ci:

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a30003a16

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a28003a11

 

celles qui sont incitatives:

 

 

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a28003a36

 

parfois plus ou moins adroites ( parce que franchement dire que Singapore loves a quitter, sur le coup ils ont totalement ratés leur coup… on se demande comment ils ont pu laisser passer la rampe à une pub pareille! )

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a29003a48

 

et même le gouvernement fait des pubs de ma catégorie préférée…

les pubs humoristiques à la singapourienne.

C’est cette photo que j’ai sué pour retrouver:

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a53003a59

 

La pub humoristique singapourienne est subtile, il s’agit généralement de détourner un concept, une phrase, un terme connu et l’appliquer à quelque chose d’autres.

la dernière en date qui m’a fait de l’oeil c’est celle d’Heineken avec son « open cap policy »

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a56003a38

 

 

celle que je regrette le plus de ne pas avoir pu immortaliser c’est la campagne de MacDo qui jouait sur ces petites frustrations singapouriennes que sont le ERP ( les péages urbains) ou le COE ( certificate of entitlement, le papier qui permet d’immatriculer une voiture, mis aux enchères chaque mois)

Avec un hamburger au prix cassé et un slogan «  Low C (ost) O(f) E(njoyement) pour celui dont je me rappelle.

Tout le monde en fait… même les marchands de voiture, vu qu’il y a quelques mois j’ai chopé VW à détourner la devise de Spiderman

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a53003a43

 

 

Presque 4 ans d’observation des pubs singapouriennes, me font dire que les pubs humoristiques détournent principalement des phrases d’accroches qui ont un rapport de près ou de loin aux jeux vidéos, aux superhéros, ou au contraire des slogans, acronymes, termes gouvernementaux.

Le grand écart m’amuse beaucoup 🙂

Je pourrai continuer la liste… vu qu’il y a aussi les pubs japonaises, si si je vous assure y’a que de japonais qui osent mettre des hommes aussi efféminés sur les photos ( d’ailleurs la marque est japonaise 😉 ) A savoir que Singapour a la plus grande communauté japonaise vivant hors du Japon du monde.

 

 

merichan_photos_adobephotoshopexpress_2013_04_07_18003a28003a52

 

Mais je vous laisse pour aujourd’hui 🙂

Et repart à l’affut de nouvelles pubs…

 

Share