Cupcakes minute sans gluten, au micro-onde

Coucou du lundi

 

 

Bon toujours pas de nouvelles transcendantales de la grue… le remblaiement avance, on se demande juste à quel stade il sera suffisant et jusqu’où ils vont continuer.

 

merichan_photos_grue_mt_alvernia_02_02_2013-1026

 

Quand j’aurai des nouvelles fraiches, je ne manquerai pas de vous en faire part!

 

Ce week-end on l’a passé sous le signe:

des Ferrari ( on en a vu pas moins de 8 entre samedi et dimanche, pour le plus grand plaisir de Heidi);
de la pluie ( ce dimanche a eu un air de novembre genevois la température en moins);
d’une balade en famille dimanche dans ces lieux en sursis que sont les chemins du cimetière de Bukit Brown.

 

 

merichan_photos_bukit_brown_03_02_2013-1027

 

C’est fun,

parce que au delà de la minute flip de Superchéri, à l’idée de tous les serpents qu’on peut potentiellement y croiser,

( oui, tous les spécialistes de la nature s’accordent à le dire, on trouve TOUS les serpents possibles et imaginables dans le cimetière, dont les cobras, qui ne sont heureusement pas très agressifs, il faut donc manquer de chance pour qu’un accident arrive, et pantalons longs et chaussures fermées sont fortement recommandés si on sort des sentiers goudronnés )

on perturbe Heidi dans ses schémas, et on exhume l’espèce d’enfant sauvage qu’on ne voit pas souvent ici, celle qui fait des tas de cailloux et renifle à l’idée de retrouver la civilisation.

parce qu’on y va en meute avec l’iPatch, qu’on le lâche et qu’il nous suit, nous guide, même si de temps en temps il nous regarde l’air de dire «  nooooon mais t’es pas sérieux, tu veux quand même pas que je passe-là!!!! »

Je vous l’avais déjà dit que l’iPatch était un trouillard fini? Non, parce que le voir faire un bond de 1m en arrière à cause d’une sauterelle qu’il a dérangé, c’était juste à crever de rire!

Et puis c’était aussi une fête d’anniversaire le samedi ( un atelier de peinture sur poterie, qui a été le théâtre de la fête d’anniversaire la plus calme et la plus concentrée que je n’ai jamais vu)

 

merichan_photos_atelier_peinture_poterie_02_02_2013-1028

 

 

L’occasion pour la mère meri qui une fois de plus a été prise au dépourvu question timing, de retrouver une recette plus utilisée depuis longtemps, pour résoudre un problème tragique de temps à disposition.

Ce qui m’amène pas très subtilement aux raisons d’avoir classé le billet sous cuisine 😉

 

merichan_photos_cupcakes_microwave_02_2013 1025

 

Cupcakes minutes au micro-ondes pour gourmand pris par le temps

 

 

Je me suis basée sur une recette de gâteau au chocolat minute sans gluten, trouvée ici que j’ai modifié au vu de nos goûts moins sucrés

Nos recettes ( suffit pour 2 cupcakes grande taille ou 4 taille moyenne):

Version vanillée:

2CS de sucre
4CS de farine sans gluten
1 oeuf
3CS d’huile ( pépin de raisin ici)
3CS de lait ( de soya ici)
1/4 de cc d’arôme vanille
1/4 de cc de poudre à lever

Version chocolatée:

Tout pareil sauf qu’on ajoute 2 cuillères à soupe de cacao en poudre et qu’on met moins de vanille, une petite goutte suffit.

On mélange les ingrédients secs, on les incorpore délicatement aux ingrédients humides préalablement mélangés, on répartit dans les moules à cupcakes ( qui en silicone par exemple passent au micro-ondes, le cas échéant on peut les mettre dans une tasse à café ) puis on égaie le tout avec par exemple des éclats de chocolat, une demi-cuillère à café de crème de marron

On cuit au micro-ondes à pleine puissance pendant un temps entre 1m30s à 3min selon la taille de la tasse et la puissance de son micro-ondes.

 

 

Avantage de la méthode:  te sauve la vie quand tu n’as plus que 30 minutes pour avoir des gâteaux prêts

 

Désavantage de la méthode:  outre les tâtonnements à faire pour trouver le temps de cuisson en fonction de son micro-onde et du récipient utilisé, le principal désavantage c’est qu’en cas de micro-ondes un peu vieillot ou bon marché qui chauffe moins uniformément que d’autres plus récents, l’apparence du muffin sera pas exactement appétissante, un poil de tendance à s’affaisser, et une mie pas très uniforme, entre les endroits qui ont trop chauffés trop vite et vice-versa.

Mais c’est honnête, même si l’aspect laisse à désirer – vu que notre micro-onde fait parti des antiquités à l’efficacité variable- le goût est là… et Heidi est conquise ( la charogne m’a mangé ma fournée de 4 tellement vite que j’ai pu en refaire dans la foulée, j’ai même pas eu le temps de les goûter avant de les avoir refait!)

et il m’a fallu honnêtement moins de 10 minutes à chaque fois entre le moment où je commence mes préparatifs et le moment où les muffins finissent super chauds sur la table.

 

 

Sur ce, je vous souhaite un bonne journée!

Et bon appétit! 😉

 

Share