en asie,  la familia

Dilemme organisationnel

Share

Coucou du dernier lundi de novembre

 

Ohhhh Myyy Goooooddd ( à faire sur le ton d’une digne imitation de Janice dans Friends histoire de donner tout son amplitude à l’exclamation, on se refait pas et on a l’âge de nos références télévisuelles après tout )

Heidi est – une fois de plus – mal fichue à la maison, en train d’aligner ses playmobils en rang d’oignon et de faire monter le compteur de Gangnam Style histoire d’apporter sa pierre à l’édifice du milliard de vue sur youtube ( soyons honnête elle comptabilise une bonne centaine de vue à elle toute seule à mon avis vu le nombre de fois qu’elle le fait tourner dans une journée depuis septembre)

 

merichan_photos_ion_orchard_dec_2012

 

Enfin ça c’est quand elle est pas dans un moment où elle est à moitié mourante sous 3 couvertures dans un coin du canapé, en train de se payer des fou-rires sur la énième rediffusion de Tom & Jerry – qu’il faut absolument qu’on lâche ce qu’on était en train de faire pour venir voir, parce que cet épisode là il est trop trop trop drôle. On a abandonné l’idée de lui faire comprendre que les Tom & Jerry réalisés à l’époque de Fred Quimby ( donc jusque dans les années 1950) on a largement eu le temps de les apprendre par coeur dans notre propre enfance et qu’elle n’a pas besoin de nous expliquer la dynamique de bip bip et coyote.

On parle même pas de lui faire admettre que toutes les sous-séries où ils sont « enfants » sont largement postérieures aux séries originales ( elles datent généralement du reboot des années 1990)

Faudrait peut-être que je lui fasse lire la page wikipedia, apparemment dans ce genre de cas wikipedia est plus crédible que nous, quant à la réalité de ce qu’on essaie de lui dire!

Pour bien commencer cette semaine, je vous propose un petit manuel très second degré et un poil exagéré, de comment trouver un sujet de dispute dominicale avec votre conjoint.

Discuter de l’organisation des prochaines visites et du programme à appliquer…

Ingrédients:

– Supergranny primo-visitante
– Superpapi multi-visitant
– 2 semaines et des poussières de séjour
– des envies de visiter les alentours
– une inconnue complète quant aux disponibilités de Superchéri le moment venu
– vacances scolaires pour Heidi

Des envies pour nos visiteurs qui s’orientent vers des destinations déjà connues de nos services, et voilà comment garantir de pimenter son dimanche soir à se lancer dans un “débat“ en bonne et due forme, quant à ce qu’on pense chacun être le mieux pour nos invités

Superpapi et Supergranny nous ont sagement écouté ( ils ont du vaguement bénir le fait qu’Heidi s’était déjà endormie donc n’était pas capable d’ajouter elle aussi son grain de sable dans la discussion enflammée )

Sur ce qui était le plus réaliste pour leur séjour compte tenu des + et de – de chaque destination putative.

Vietnam – superbe mais long temps de trajet et séjour plutôt sportif

Bornéo – superbe mais long temps de trajets et séjour encore plus sportif

Le trivia absolument inutile du jour mais tout aussi vital au point qu’on a pas pu s’empêcher d’aller faire la recherche sur wiki dans l’instant, étant que Bornéo est la 4eme île la plus grande du monde, enfin comme dans la liste il y a l’Australie en première position, Superchéri grommelle que pour lui c’est biaisé et que Bornéo est en fait 3eme parce que l’Australie c’est pas une île mais un continent! Avec une Superficie de 736 000 km2, Bornéo est plus grande que la France et pas qu’un peu, donc qu’effectivement Bornéo se visite par petits bouts et sans avoir peur des distances.

Bali – superbe, facilement plusieurs heures de voiture par jour, mais en général ce n’est pas nous qui conduisons au vu des spécificités routières de Bali c’est mieux pour la santé de son coeur, Une grande variété de choses à voir, une des destinations les plus riches culturellement, et une de ces destinations qui font rêver quand on rentre et qu’on raconte nos vacances.

Le Cambodge et Angkor Wat, un séjour aussi sportif qu’on veuille le faire, avec pas mal d’autres touristes selon les jours, mais une visite relativement courte où on a l’impression d’avoir bien profité.

Langkawi une des destinations les plus pépères de la liste, avec des petites distances – enfin sauf pour aller à Pulau Payar mais là aussi c’est finalement pas plus terrible de je sais pas moi… aller à Macau depuis Hong Kong – mais des activités les moins exaltantes de la liste

Enfin sauf que … et c’est là que les choses se compliquent et s’échauffent…

Et que vos deux intrépides serviteurs placides et zen en toute circonstance ( bon d’accord, si vous insistez, je corrige vos deux serviteurs au tempérament foireux de valaisans sanguins ) commencent à s’échanger des platitudes intellectuelles du genre:

-Tu vois le tout avec ta tronche de voyageur blasé qui a tout fait et oublie l’effet débile de dépaysement à Langkawi quand c’est la première fois qu’on y va, qu’on n’a jamais traversé de plantations d’Evéa

– Et toi tu vois pas que je veux juste ce qu’il y a de meilleur pour eux, pour qu’ils profitent un max’ de leur séjour et étalent tout le monde de jalousie à leur retour quand ils montreront leur album de vacances!

Mais on est resté civilisé hein… toute la vaisselle y a survécu ( fallait pas risquer de réveiller Heidi!)

Que je soupçonne d’ailleurs vaguement que Superpapi et Supergranny étaient soulagés de pouvoir s’échapper au terme d’une heure à nous regarder échanger des balles de ping pong entre nos opinions respectives, de pouvoir profiter d’un lâche bâillement qui m’a trahi pour nous annoncer qu’ils allaient réfléchir sur tout ça et revenir avec la réponse quant à leurs intérêts prioritaires d’ici la prochaine webcam 🙂

On vous racontera le moment venu ce qu’ils auront choisi de faire, compte tenu de nos discussions passionnées et des arguments que nous leur avons avancé!

Sur ce, j’ai évidemment perdu trop de temps à écrire et donc je vais me taper les courses sous le déluge du jour…

 

Je vous souhaite une bonne suite de journée malgré tout!

 

 

p.s. la photo du jour… c’est juste pour m’aider à me mettre dans ce x’mas spirit que je peine à trouver… c’est le sapin d’Ion Orchard

 

Share
Share