expatriation,  suissitude

La fièvre du départ…

Share

Coucou du jeudi…

 

 

Bon bin j’ai encore quelques obligations qui m’obligent tant bien que mal à garder un pied dans la réalité singapourienne ( comme le fait que demain c’est le concert et goûter de fin d’année de fille chérie… )

Mais force est de constater qu’à 5 jours du départ, la fièvre monte…

Je fantasme les rayonnages de la Migros*… de tomates qui ont du goût et pas seulement la couleur, de fenouil au kilomètres, de Brocoli qui sente la fraicheur au lieu de cale de bateau, de carotte qu’on peut manger crues et qui n’ont pas un goût savonneux suspect…

de baies estivales, de cerises, d’abricot…

De bonnes salades croquantes qu’on aura pas payé la peau des fesses…

De viande de poulet et de boeuf vraiment bonnes…

 

merichan_photos_legumes_locaux_06_2012

 

De yaourt au soya digne de ce nom parce que ça fait 4 mois que ma culture m’a fait faux bond…

Le beau temps? En option – bon ou mauvais je trouverais son charme à toutes les situations- mais je me rends compte que de TOUT… c’est la nourriture là qui est le chant des sirènes le plus puissant.

En faisant mes courses tout à l’heure, impossible de me concentrer sur les rayons et les choix en face de moi, je salivais de ces fenouils imaginaires et de ces Migros lointaines!

Et le plus drôle?

Une fois en Suisse, les mangosteen, pak choi et autres trucs qu’on trouve qu’ici en tout genre… vont me manquer affreusement!

On est jamais content!

Bonne fin de journée!

* La Migros pour les non-suisses qui me lisent c’est une des deux chaines alimentaires qui tiennent le marché Suisse, avec la Coop, en gros c’est l’équivalent du Fair Price singapourien 🙂

édit: pour donner des nouvelles de mes réparateurs de clim’ ils passeront jeudi prochain 🙂

Share
Share