la miss,  pause culturelle

Le monde selon Heidi

Share

Coucou du mardi!

 

 

Un petit passage en vitesse…

Hier on a été voir the Avengers avec Superchéri et on a ri du début à la fin… le film est un gros navet hein, mais un navet à mourir de rire 🙂

Je crois que j’avais plus autant ri devant un film d’action depuis Die Hard 4.0 ou alors the Expendables.

Dans la série à faire aujourd’hui absolument y’a:

des courses
des courses
des courses
déprimer parce que demain je vais devoir faire les emails pour motiver les parents de la classe à se porter volontaires pour l’animation des stands pour la fête de l’école
soupirer bruyamment parce que les travaux d’en face font un boucan d’enfer ce matin
trouver 25 millions d’excuses pour procrastiner et ne pas avancer dans mon boulot.

Mouais je sais: je suis motivée et guillerette ce matin 🙂

 

merichan_photos_mercredes_citaro_smrt_05_2012

 

Alors pour retrouver le sourire, la dernière d’Heidi:

« Tu sais maman, les femmes enceintes elles pleurent facilement parce qu’elles partagent les émotions du bébé et du coup elles sont plus sensibles, parce que les bébés ils sont trop jeunes pour regarder les choses qui font peur alors elles pleurent beaucoup et elles peuvent plus tout regarder parce qu’elles protègent les bébés! »

J’adore le monde selon Heidi – même si ça fait un poil peur les trucs auxquels elle réfléchit parfois 🙂 cette gamine réfléchit trop pour son propre bien-

Non mais sérieusement en l’écoutant expliquer le monde, tu comprends comment on a eu il y a fort longtemps des théories comme les générations spontanées de souris dans le blé, etc.

L’être humain cherche toujours des explications à tout… finalement cette capacité qu’on a de demander « pourquoi » encore et encore, si je devais résumer l’humanité en quelques phrases, je me dis que c’est sa quintessence et que tout part de là.

Oh purée… je philosophe un peu trop pour mon propre bien

– pour ceux qui se demandent l’expression « trop pour mon propre bien » est en train de devenir la phrase du moment à la maison… imaginer Heidi qui soupire «  ouiiiii je sais tu vas me dire que je réfléchis trop pour mon propre bien! » à chaque fois que j’essaie de l’arrêter dans une série de questions qui vont trop loin et l’angoissent. –

c’est rude pour mes neurones de si « bon matin »

Du coup je vais tailler dans le vif… et je vous souhaite une bonne journée!

p.s. la photo? C’est juste parce que c’est mon dernier sourire en date Genève-Singapour…

Singapour a acheté plein de Mercedes Citaro en guise de nouveaux bus… Tout comme l’ont fait les TPG il y a de cela quelques années… et du coup de dos, les SMRT ( les SBS moins les couleurs permettent moins de faire l’amalgame) me transportent l’espace d’un instant à Genève.

ça m’amuse beaucoup ces petits riens insignifiants qui font le lien entre mes mondes.

 

Share
Share