en cuisine sans gluten,  salé,  sans gluten & sans lait

Galettes aux légumes et au thon & autres digressions

Share

Coucou du week-end!

 

Quoi de beau ici?

 

Je continue à travailler sur les archives, calmer fille chérie qui commence à stresser pour la rentrée, j’essaie de ne pas trop me laisser distraire par tout ce qui est tellement tentant de lire sur les blogs,

Je râle un poil parce que suite aux annonces sur facebook de l’alliance française, j’ai découvert plein de films d’animation. Ils tiennent un festival ici du 22 au 30 mars, les films sont projetés pour certains entre la salle de l’alliance, et Cathay.

Mais les films qu’on a envie de voir avec la miss ne sont pas compatibles avec les horaires d’une fillette qui va à l’école, et même s’ils sont sortis en France en DVD depuis longtemps pour certains, impossible de les trouver sur l’iTunes store Suisse, donc pas moyen pour nous de se les procurer légalement.

On attendra… mais c’est énervant! Si les films ont eu le temps de sortir en DVD en France, d’être sur l’iTunes store en France, la probabilité qu’ils trouvent un jour un distributeur en Suisse est pas réjouissante, et du coup tant qu’à faire, ils pourraient le rendre disponible un peu partout dans sa version française du moins. Pfffff

On va dire que c’est comme pour tout le reste contre lequel j’ai tendance à râler au niveau lecture, musique, etc. Il faut donner du temps au temps, mais à terme les systèmes de distribution tels qu’ils étaient conçus dans un monde pré-internet et pré-mondialisation vont bien devoir revoir leurs formules!

En parlant de formule… je souris jaune avec ce qui passe avec Coca-Cola en ce moment.

Pour ceux qui en ont pas encore entendu parler, la couleur d’un cola est obtenu avec un colorant classé parmi les cancérigènes. C’est connu depuis longtemps, mais la quantité contenue dans le coca est inférieure aux limites légales. Il faut boire plus d’un litre de boisson au cola par jour pour les dépasser, et la plupart des agences de sécurité alimentaire en déduisent donc qu’il n’y a pas de quoi en fouetter en chat.

Seulement voilà l’état de Californie – qui pour mettre les choses en perspectives est à lui seul 13% du PIB des USA, et serait la 8eme puissance économique mondiale s’il était un pays indépendant- a décidé de changer SA limite légale ( parce qu’admettons-le, boire un litre par jour de boisson au cola là-bas, ce n’est pas si exceptionnel que ça)

Par conséquent les deux principaux fabricants de cola au monde, ont décidément de changer la formule de leurs colorants pour éviter de devoir ajouter un label «  peut causer le cancer » sur les canettes en vente en Californie.

Mais le changement ne concerne que les USA pour le moment.

Quelque chose me dit que ce ne sera pas le cas longtemps, l’information est en train d’être diffusée de manière virale dans le monde entier, depuis les premiers articles sur le sujet aux USA mercredi, avec finalement la même question en trame de fond: Pourquoi est-ce bon pour nous, si ce n’est pas bon pour les américains?

Je digresse, je digresse…

 

merichan_photos_cuisine_galette_thon_legumes1

 

C’est clairement un de mes plus grands défauts, dès que je commence à m’intéresser à mon monde, je n’arrête pas d’y réfléchir 🙂 De base je voulais vous faire un simple poste recette… et on est déjà à je sais pas combien de lignes et j’ai toujours pas commencé à lister la recette!

Donc jeudi, j’ai fait une petite impro en cuisine comme je les aime, en partant d’une envie – faire des galettes/burgers – et en y mettant un peu tout ce qui me tombait sous la main – sachant que j’ai pas forcément une âme de viandivore ces temps, sans être forcément végétarienne pour autant.

 

Galettes aux légumes et au thon

Ingrédients ( pour une dizaines de galettes, 4 personnes):

  • 1 boîte de thon
  • 1 courgette rapée fin
  • 2 branches de celery coupées fin
  • 2 oeufs
  • environ 4 poignées de petits légumes ( mais, pois et carottes, les mélanges surgelés pour fried rice)
  • environ 6 CS de miettes de panure sans gluten ( + 2 cuillères pour napper l’extérieur avant de les mettre dans la poêle)
  • environ 3 CS d’amidon de maïs

Oignon en option, de même que des herbes aromatiques, sel et poivre 😉

Mélanger tous les ingrédients, rajouter un peu plus d’amidon, de chapelure en fonction de la consistance, former des galettes, les soupoudrer d’un peu de chapelure et griller à la poêle à feu doux 5 minutes de chaque côté.

La présence des courgettes râpées fait que le centre des galettes reste très moelleux, limite fondant.

Et j’ai fait des nouilles de riz thai en accompagnement ( dont je rappelle, pour les néophytes, qu’il faut les cuire en les laissant tremper dans l’eau bouillante sans feu actif à couvert, pendant le temps de cuisson prévu, puis les rincer à l’eau froide pour qu’elles se séparent bien et restent bien croquantes)

Après coup je me suis dit qu’on peut aussi faire ça à la patate écrasée, changer les légumes en fonction de ce qu’on a sous la main, mettre du saumon à la place du thon, voire de la viande.

Heidi a grignoté surtout l’extérieur parce que c’est bon le grillé et trié les petits pois parce qu’elle aime pô. C’est là qu’on mesure tous les progrès qu’elle a fait pour l’alimentation, il y a quelques mois ça aurait été impensable de goûter.

Lovely Nounou m’a dit texto:  « You’re so clever you always invent new recipes » j’avoue sur le coup, j’ai eu quelques secondes où je me suis demandée si ma tête repasserait la porte de la cuisine dans le sens de la sortie 🙂

L’occasion de préciser que les capacités de Lovely Nounou d’inventer de nouvelles recettes sont pas tristes non plus 🙂

Sur ce je file, et je vous souhaite une bonne fin de week-end.

 

Share
Share