aventures dantesques…

Coucou du jeudi!

 

 

Au grand dam d’Heidi qui a estimé – une fois de plus- qu’on devait au moins m’inculper de crimes contre l’humanité à la réveiller.

D’abord elle a décidé aujourd’hui c’est SA-ME-DI donc faut que j’arrête de vouloir la réveiller…

Au moins elle se renouvelle dans ses accueils glaciaux du matin… je me demande si elle arrivera ENCORE à faire des nouvelles variantes d’ici à ce qu’elle arrive à l’adolescence?

Pour ceux et celles qui attendaient le fin mot des aventures dent-esques ( il est joli mon jeu de mots hein, il va bien perturber Heidi si elle a l’idée de me lire… ) de fille chérie:

Donc après la course de la fin de matinée pour arriver à temps à l’école AVEC un repas de midi -le plus simple vu que j’étais à court d’avocat à la maison étant d’arriver au Sushi Tei pour l’ouverture à 11h30 de faire ma commande à emporter et de m’enfiler avec ma commande en sac isotherme dans un taxi direction l’école-

redescendre en ville à temps pour avoir le temps de manger le dit-repas de midi – face à une horde de pigeons voraces qui ressemblaient étonnamment à l’iPatch dans leur capacité à te fixer et à tenter d’hypnotiser la nourriture pour qu’elle tombe- sur un banc en face du Lucky Plaza ( ah voui parce que son dentiste est là-bas)

 

pigeon_luckyplaza_0102-2

 

Ce qui a donné lieu à la photo du jour: la miss assise en tailleur sur le banc, on voudrait pas risquer de se faire grimper dessus par un pigeon – véridique c’est arrivé à notre voisin de banc juste avant…-

La dentiste a regardé la bouche de fille chérie, son non-enthousiasme à y toucher… et a finalement dit que compte tenu de la position respective des dents de lait et des définitives, oui ça accélérerait la mise en place des dents – qui pour l’instant sortent comme celles des requins exactement derrière celles qu’elles doivent remplacer- mais que c’est pas vital de les enlever.

Donc on laisse jusqu’à 6 mois de plus à la miss pour les faire tomber et si elle y arrive toujours pas, là il faudra donner un coup de pouce.

Heidi est donc sortie de là super motivée pour faire branler ses dents ( parce qu’évidemment vu la position des dents définitives, elles aident pas beaucoup à pousser la dent de lait dehors… ) et surtout très soulagée d’avoir trouvé une échappatoire à toute manipulation dans sa bouche…

V’là pour la miss et ses dents…

Pour le reste j’avais envie de vous parler de danse du Lion… mais je suis pas en avance… alors ce sera pour demain 😉

Enfin j’espère…

Bonne journée!!!

Share