Singapour,  singapour pratique,  so singaporean

La forêt vierge en pleine ville…

Share

Coucou du mardi!

 

 

Bonne nouvelle! La miss est repartie sur le chemin de l’école ce matin!

Ce qui fait qu’aujourd’hui c’était petite balade: j’ai joué à l’exploratrice de forêts vierges et de contrées tropicales pour vous…

 

bukit brown singe

 

Mouais la prochaine fois… se rappeler…

  1. que si tu planifies effectivement de marcher en forêt vierge, ne pas partir en ballerines crocs ce serait mieux! Non parce que du coup j’étais trop occupée à craindre de mettre le pied sur un serpent ou la méga mygale ou dieu sait quoi du genre… pour vraiment apprécier ce qui était en dessus du niveau de mes pieds
  2. que si tu planifies de te perdre en forêt vierge – si si c’est possible à Singapour… même si c’est rarement fatal, elles sont pas très grandes- les manches longues c’est mieux aussi… question de cohabitation avec les troupeaux de moustiques et les branches avec des épines!
  3. que si tu planifies de marcher en forêt vierge, euh la bouteille d’eau c’est pas un luxe…

Ceci dit la bouteille d’eau je ne l’avais pas prise avec exprès…

Parce que j’avais un petit doute que j’allais les croiser eux:

 

bukitbrown singe

 

 

Ils trainent souvent dans le condo le matin tôt ces temps, et retraversent direction de la réserve naturelle plus ou moins à l’heure ou je partais

Du coup évidemment je me suis laissée distraire à les observer… m’approcher petit à petit…

 

bukitbrown singe

 

 

Le jeu de qui observe qui…

Jusqu’à ce que je sente une pression sur mon sac…

Une adorable pickpocket de 30 centimètres venait d’ouvrir la fermeture éclair et tentait d’y mettre la patte…

La voilà après qu’elle ait eu repris ses distances:

 

bukitbrown singe

 

 

 

Mouais du coup j’ai pris 30 minutes de retard sur mon programme de la matinée…

Le but… tenter de me perdre dans le cimetière chinois de Bukit Brown.

Fermé depuis plusieurs décennies, c’est un mélange de forêt vierge et de tombes… c’est juste complètement dépaysant de s’y perdre…

Et il faut en profiter, car on sait pas trop combien de temps il sera encore là… il est sous la menace d’être réattribué en terrain constructible depuis plusieurs décennies déjà, et si pour le moment il a échappé au couperet du béton, le répit ne sera pas éternel: il y a tout ce qu’il faut pour ajouter une station de la circle line le jour ou le développement du terrain sera lancé.

M’enfin si on comprend par quel côté y accéder…

 

bukitbrownc-011

 

 

Rapidement la forêt étouffe les sons de la route, et si ce n’était les tombes qui s’enchainent…

 

bukitbrownc-006

 

 

On se penserait perdu là ou personne n’a jamais mis les pieds…

 

bukitbrownc-007

 

 

Des fruits en quantité sur le sol… ( raison pour laquelle on y croise souvent les singes, mais aussi des dizaines d’espèce d’oiseaux)

 

bukitbrownc-008

 

 

Parfois on croise des tombes qu’on peine à deviner tant la nature a repris ses droits…

 

bukitbrownc-005

 

bukitbrownc-009

 

bukitbrownc-013

 

 

 

 

Tandis que d’autres sont encore visiblement entretenues et visitées…

 

bukitbrownc-014

 

 

Bon la prochaine fois…. je prends le bon équipement… et j’y passe plus longtemps!

Sur ce… je vous souhaite une bonne journée!!!

 

 

———-

 

edit 2014: la plupart des tombes en photo ci-dessus n’existent plus, elles étaient sur la partie du cimetière en bordure de Lornie Rd qui a été exhumée pour faire place à la nouvelle route.

 

Share
Share