culture shock,  instantanés singapouriens,  Singapour

shopping habitudes

Share

Coucou du mercredi!

 

Hier en me regardant pédaler dans la semoule, en jouant au jeu de l’auto-observation et de l’autocritique, j’ai constaté à quelles points certaines petites manies sont rentrées dans mon quotidien…

des manies qui ont été crées avec Singapour… et que je dois faire un effort conscient pour effacer quand je suis en Suisse par exemple…

Je parle de ….

L’emballage des courses

Non parce qu’ici comme à Hong Kong les courses ça s’emballe par la caissière… ( alors déjà je vous dis pas le coup de stress quand vous vous retrouvez de nouveau à la caisse d’un supermarché suisse après 10 mois de régime singapourien ou vous vous contentez d’updater vos statuts facebook et faire des commentaires sur ceux de vos amis de poireauter jusqu’à ce qu’elle finisse )

Avec une particularité bien singapourienne toutefois… si à Hong Kong c’était on prend tout en vrac pour emballer de manière la plus compacte possible les sacs, et que les caissières se concentraient sur le fait d’optimiser le volume…

quitte à mettre les fraises – celles qui t’ont coûté ta chemise mais que tu as trop le blues donc tu as pas pu résister à les prendre quand même- sous le litre de lait et du coup les écraser jusqu’à ce qu’elles trépassent!!!

A Singapour, la manie c’est de trier: on ne mélange pas les catégories de produits…. les fruits avec les fruits, les légumes avec les légumes, vous avez compris le principe…

Moyen idéal pour oublier ses serviettes hygiéniques… parce que du coup la caissière les a mis toutes seules dans un tout petit sachet qu’elle a posé sur le bord d’une nuée de sacs en plastiques pleins et donc elles restent en rade sans que vous vous en aperceviez…

Moyen idéal aussi pour avoir des sacs à la limite de la rupture d’un côté et plusieurs sacs quasi vides juste à côté…

De temps en temps, à fortiori si on est caucasien, une caissière tente un “ je peux mettre ensemble?” quand on a deux produits totalement différents mais qu’il est complètement inefficace de les emballer séparément… mais c’est rare…

Voilà voilà… les premières fois ça surprend… puis petit à petit on s’habitue

Et on réagit en conséquence….

Non parce qu’évidemment comme elles emballent par catégorie, elles font des fois des acrobaties sur le tapis roulant pour récupérer les aliments égarés de la dite-catégorie en cours d’emballage…

Et que franchement vu le temps que ça prend à la caisse… autant simplifier la vie à tout le monde non?

Alors du coup quand je ne pose pas tout simplement le panier sur le tapis roulant – ce que je fais en cas de petits achats… tout le monde le fait…- j’ai pris l’habitude de mettre les trucs sur le tapis roulant par catégorie…

 

courses_1810

 

 

Du coup la caissière va plus vite, fait moins d’acrobaties… et le pire c’est qu’avant que ce soit totalement installé comme habitude j’avais même pas remarqué….

J’ai aussi cessé le combat contre le sac en plastique… je les recycle comme sacs poubelles, ils ont pile poil la bonne taille pour passer dans la chute… en deux ans ici j’ai toujours pas acheté de sacs poubelles ( alors que j’en achetais à HK hein) …

Le BYOB* a encore du chemin à faire ici

Bonne journée!

*Bring Your Own Bag = apporter votre propre sac

 

Share
Share