Singapour,  so singaporean

problèmes de voisinage…

Share

Coucou du week-end!

 

 

Mouais vu que j’étais pas beaucoup là sur la semaine… je me suis dit que je passais vous faire coucou…

D’autant plus que ces jours, je constate que j’avais raison: je flipperais grave à vivre dans le bloc d’immeuble le plus proche de la route et dans les bas étages…

En ce moment on a des problèmes croissants de voisinage…

Si à Genève il ne fait pas bon traverser les parcs à la période de nidification des corneilles sous peine de se retrouver dans un mauvais remake des oiseaux…

Ici notre souci ce serait plutôt… ces charmantes bestioles là:

 

merichan_photos_singe-1476

 

 

Pour une fois je triche: j’ai piqué une photo de Superchéri… non parce que lui il a des belles photos toutes mimi des bébés… auquel on donnerait évidemment le bon dieu sans confession et qui ne déclenchent qu’éclats de rire et murmures attendris…

C’est quand ils grandissent que les choses se corsent… parce qu’évidemment – comme la plupart des animaux en ce bas-monde ils n’adhèrent pas à ce bon précepte typiquement humain qu’est pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué… non eux, leur instinct de survie les pousse à faire le contraire… pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple…

Pourquoi vivre la vie rangée d’un macaque à longue queue qui travaille durement pour sa pitance journalière, quand on peut se contenter de faire les poubelles de ces bipèdes un peu étranges!

D’autant plus que les dits-bipèdes sont partout…

Et que les dits-bipèdes sont assez bêtes pour leur donner de la nourriture – ce qui chez un singe hiéarchiquement parlant signifie que le bipède est en dessous d’eux dans la chaine alimentaire… parce que le dominant se sert d’abord, et le dominé donne la nourriture…

Quand on est arrivé dans le quartier il y a deux ans… les singes aimaient bien parcourir le parc le dimanche, mais faisaient rarement les poubelles des abords du parc…

Puis petit à petit on a commencé à les trouver de plus en plus souvent à l’arrêt de bus…

Les poubelles dans le parc sont du genre de celles qu’on trouve dans les toilettes… ou on ne voit pas ce qui s’y cache et qu’il est impossible d’en ressortir le contenu…

Par contre celles de l’arrêt de bus…

merichan_photos_jojolapinsg362

 

merichan_photos_jojolapinsg376

 

 

 

C’était comme qui dirait devenu une étape de récolte de nourriture obligée…

Puis ils ont commencé à attaquer les gens à l’arrêt de bus: si tu es pas attentif et que tu as un sac de nourriture… bin après tu n’as plus de sac de nourriture…

 

merichan_photos_jojolapinsg398

 

 

Effet secondaire… tu passes plus de temps à surveiller les environs que guetter ton bus… et du coup régulièrement tu le loupes…

Du coup… il y a de cela quelques mois… ils se sont ENFIN décidés à changer les poubelles…

Maintenant à l’arrêt de bus du MacRitchie les poubelles ressemblent maintenant à ça:

 

merichan_photos_singes_mr_4-2

 

 

Initiative louable mais avec des effets secondaires inattendus…

1. on constate que les bipèdes ont parfois le même genre de soucis que les macaques pour accéder à la dite-poubelle… et on retrouve les ordures savamment empilées à côté ou alors la poubelle ouverte…

2. pour les quelques groupes familiaux qui sont devenus gravement accros aux poubelles comme moyen de subsistance… ils ne se sont pas laissés décourager par un si petit obstacle:

Plutôt que de retourner dans la forêt… ils ont trouvés plus simple de traverser la route !!! ( et aller pas croire que du coup ils vont se faire écraser et que ça va résoudre le problème… naaaaaaan ils prennent la passerelle piétonne ils sont pas cons!!! )

Du coup maintenant c’est l’arrêt de bus devant notre condo ( à 80m de là ) qui est régulièrement mis à sac… les singes y passent une fois par jour… le plus souvent le matin…

 

merichan_photos_singes_mr_1

 

 

Avec effet secondaire que du coup ils sont plus qu’à 20-30 mètres du condo… donc que tant qu’à faire… autant vérifier s’il y a de la nourriture en vue dedans…

 

singe_condo

 

 

Ils continuent encore plus à harceler les bipèdes à l’arrêt de bus… surtout s’ils ont un sac en plastique qui pourrait contenir de la nourriture…

Là j’ai pris la photo un dixième de seconde trop tôt… juste après le singe a posé sans hésitation ses pattes avant sur la cuisse du jeune homme pour faire une tentative de récupérer le sac en plastique qu’il tient…

 

singes_mr_2

 

 

Et accessoirement ils obligent Lovely Nounou à traverser la route à la sauvage pour aller promener l’iPatch le matin…

Non parce que l’iPatch et les macaques ne faisant pas bon ménage… se retrouver nez à nez avec eux sur la passerelle -donc dans un espace clos- c’est pas vraiment son truc… on la comprend…

Pour un peu elle regretterait presque dans ces moments-là qu’on ait pas un Doberman… enfin un truc qui leur fiche vraiment la trouille…

Et pas étonnant non plus que toutes les personnes qui vivent en bordure du MacRitchie dans les maisons aient tendance à avoir un GROS chien dans le jardin…

Share
Share