la révolte gronde!

Coucou du mercredi!

Hier ça allait encore, c’était fun de pas se lever un matin, de voir son amoureux toute la matinée et de l’inviter à midi…

Mais là, personne… Elle est seule et n’est obsédée que par une chose: elle est en train de louper la fête à l’école!

Elle l’a saumâtre – du coup elle est super fâchée avec un copain de classe, celui qu’elle voulait épouser au début de l’année, parce qu’il est aussi allergique vu qu’apparemment elle pense que c’est lui qui a gentiment partagé ses bébés poux à lui.

Elle m’a fait 3 scènes depuis le lever – c’est bien connu maman c’est un punching ball super pratique pour passer les frustrations face aux turpitudes du monde-:

  • une parce que j’ai choisi l’habit à sa place
  • une parce que je l’ai obligée à aller promener le chien
  • une parce que ôh méchanceté ultime je l’ai obligée à partir sans la moitié de ses jouets sur le dos

Et c’est pas encore 9h30

En plus je la persécute: c’est passage bi-quotidien du peigne anti-poux, des séances qui vu la longueur de ses cheveux, se changent en un marathon de 30 minutes minimum à grand renfort d’après-shampooing!

«  mais maman, je peux même pas voir la télé quand tu me coiffes comme ça! Arrête! » Vous voyez mieux pourquoi elle s’estime persécutée maintenant?

Ah scène numéro 4 à vous ajouter avant de boucler, il est 10h16

ma martyre de fille, fait la gueule dans sa chambre, parce que cette fois

Ôh méchante mère que je suis! Je l’ai empêchée de faire revenir Lovely Nounou afin qu’elle ramasse une pièce de son jouet qui n’avait pas été ramassée précédemment ( Pour ceux qui se demandent pourquoi la première fois c’était Lovely Nounou qui avait accouru pour ramasser la dite-pièce la première fois, c’est parce que la gamine était en pleine séance d’épouillage bi-quotidienne, la seconde séance négative soit dit en passant! )

et je lui ai dit de se débrouiller toute seule: se pencher en avant elle savait faire!

La journée va être longue!

Share